Accueil de « Orphelins »

Orphelins

mise en scène Chloé Dabert

On en parle dans la presse et sur le web

La Croix

Image de la critique de La Croix

mercredi 11 mai 2016

Chloé Dabert, le théâtre en Impatience

Par Didier Méreuze

La « jeune » metteure en scène de 40 ans est doublement à l’affiche en France avec deux pièces : Nadia C. d’après Lola Lafon, et Orphelins de Dennis Kelly. Créé en 2013, ce dernier spectacle avait été récompensé par le Prix Impatience, festival des jeunes compagnies à Paris.

Lire l'article sur La Croix

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

jeudi 21 avril 2016

Des "Orphelins" en clan serré

Par Ève Beauvallet

Chloé Dabert met en scène avec brio un thriller psychologique au pays du multiculturalisme, signé par l’auteur britannique Dennis Kelly....

Lire l'article sur Libération.fr

Médiapart

Image de la critique de Médiapart

mardi 19 avril 2016

Au bonheur des actrices

Par Jean-Pierre Thibaudat

Les auteurs dramatiques du répertoire offrent, dit-on, plus de beaux rôles aux acteurs qu’aux actrices. Mais il n’y pas que le vieux répertoire. Et les actrices ont plus d’un tour dans leur sac à main....

Lire l'article sur Médiapart

Culturopoing

Image de la critique de Culturopoing

dimanche 17 avril 2016

Sommes-nous prêts à l’entendre ?

Par Alban Orsini

Orphelin, l’humain n’a alors qu’une seule possibilité, celle d’affronter l’horreur de la société qu’il a construite et l’accepter comme unique vérité. Glaçante, intransigeante, l’écriture de Dennis Kelly telle que magnifiée par la mise en scène de Chloé Dabert, nous montrera tout cela. Sommes-nous pour autant prêts à l’entendre ?...

Lire l'article sur Culturopoing

aubalcon.fr

Image de la critique de aubalcon.fr

samedi 16 avril 2016

L'Autre !

Par Yves Poey

Le Différent, celui qu'on ne connaît pas mais que l'on juge néanmoins. L'Exclu, qu'on violente parce qu'on ne veut pas apprendre à respecter. Voilà en substance le thème de cette pièce de l'Anglais Dennis Kelly, un thème qui va déchirer au sens propre comme au sens figuré une famille bien blanche, habitant dans un quartier où vivent des Pakistanais musulmans immigrés. Une drôle de famille. Une famille très peu modèle....

Lire l'article sur aubalcon.fr

Journal La Terrasse.fr

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

lundi 28 mars 2016

Le sens moral à l’épreuve

Par Gwénola David

La jeune Chloé Dabert a raflé le Prix du Festival impatience avec une mise en scène de haute tension du thriller familial de l’auteur anglais Dennis Kelly. A découvrir !

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr