Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « On ne paie pas ! On ne paie pas ! »

On ne paie pas ! On ne paie pas !

mise en scène Bernard Levy

:Édito

par Rafaëlle Jolivet-Pignon

Dossier pédagogique n° 351 de la collection Pièce (dé)montée

On ne paie pas ! On ne paie pas ! Le titre de cette pièce claque comme un slogan, un cri porté haut et fort par une partie de la société aux abois et prête à se révolter. Comment payer les charges, les traites, les dettes et les courses ? Comment vivre dignement dans un monde en crise quand les prix ne cessent d’augmenter et que le salaire ne suit plus ? La colère gronde dans la rue, devant le supermarché, quand les femmes décident de passer à l’action : elles dévalisent le magasin ! S’ensuit une course-poursuite semée de gags pour cacher le butin. Il faut bien l’avouer – à la suite de Beckett : « rien n’est plus drôle que le malheur » et la farce sociale prend les allures d’une comédie loufoque au rythme trépidant.

La première version de cette satire politique date de 1974, Faut pas payer !, écrite après le soulèvement d’ouvrières à Milan. Au moment de la crise des subprimes en 2008, Dario Fo et Franca Rame en proposent une nouvelle version intitulée On ne paie pas ! On ne paie pas ! et montrent par là que la situation n’a pas beau-coup évolué pour les plus démunis. Comment agir individuellement et collective-ment ? Le débat est ouvert.

La mise en scène de Bernard Levy s’empare de cette comédie jubilatoire pour réactiver ce qui résonne dans notre société d’aujourd’hui. Rire des deux couples pris dans les rets de la société de consommation, c’est aussi nous interroger sur nos propres comportements... Ce dossier permettra aux enseignants d’accompa-gner leurs élèves pour aborder le comique de la satire sociale et la question de l’actualisation au théâtre aujourd’hui.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.