Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Nuit »

:Présentation

A l’origine ? un film qui a marqué mon enfance comme celle de beaucoup d’autres : La Nuit du chasseur. L’été dernier, je le revois par hasard (ou peut-être pas…). Croyant connaître l’histoire par cœur, je me rends compte qu’avec les années ma mémoire a totalement transformée la réalité. Je m’étais inventé des scènes, des personnages, des images… Le conte nocturne dont j’étais et suis toujours si fasciné n’était en fin de compte plus le film de Charles Laughton mais son souvenir. Cette déformation, ou plutôt cette surimpression sera le point de départ de mon travail. Nous allons donc écrire et mettre en scène « ce qu’il nous reste » du film, et non pas l’œuvre telle quelle. Quelles sont nos sensations communes, nos secrets, nos peurs nées de ce poème énigmatique ? Quelles empreintes ? Quels échos ? Quel rapport intime nous entretenons, chacun, avec cette œuvre ? Nous allons improviser, essayer, témoigner, puis j’écrirais un condensé de ce qui nous aura touché ensemble, avec les acteurs. Cette méthode de travail est la suite logique de notre dernière création, Club 27. Interroger une mémoire collective et chercher pourquoi et comment ces histoires nous sont si vitales.

Guillaume Barbot

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.