Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Notre-Dame-des-Fleurs »

Notre-Dame-des-Fleurs

mise en scène Antoine Bourseiller

:Lettres de Jean Genet à Antoine Bourseiller

(s.d.)

Cher Antoine,
Ma lettre vous a peut-être affolé. Ou le ton de ma voix
Quand je vous parlais au théâtre. Il faut vous rassurer. Il ne
S’agit pas de mes pièces mais : (pour moi)
Toute représentation théatrâle, tout spectacle est une
féerie. La féerie dont je parle n’a pas besoin de miroirs,
d’étoffes somptueuses, de meubles baroques : elle est dans
une voix qui se casse sur un mot – alors qu’elle devrait se
casser sur un autre – mais il faut trouver le mot et la
place à cet instant ; elle est dans le petit doigt qui s’est
trompé ; elle est quand l’acteur de Nô, chauffeur de taxi
costaud se grime devant le public, prend l’éventail d’une
certaine façon (fausse), fait tomber ses épaulesen avant et
devient avec une évidence qui donne la chair de poule, la
première femme shintoïste, etc.

(s.d.)

Mon cher Antoine,
(…) Quant aux spectacles, aux lois générales du
spectacle il y en a une qu’on doit absolument reconnaître :
le spectateur sera si émerveillé par le jeu des acteurs qu’il
doit redouter leur sortie. Il se murmure à lui-même, si
vous voulez : ‘’Acteur, tu es si merveilleux, que je crains
ton départ, même bref, de la scène. J’ai peur, acteur
admirable, que la coulisse te dévore. Et je te crie ‘’Acteur, sois
si beau, si admirable en quelques secondes que ces
secondes vont combler mon besoin d’émerveillement !’’
si le spectateur se tient – ou est venu par – le discours
contraire, c’est à dire : ‘’Acteur, va-t’en, c’est perdu (…)’’
Embrassez Chantal. Amitiés.

Jean Genet

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.