Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Noce »

Noce

+ d'infos sur le texte de Jean-Luc Lagarce
mise en scène Pierre Notte

On en parle dans la presse et sur le web

L'Alchimie du Verbe

Image de la critique de L'Alchimie du Verbe

lundi 17 juillet 2017

Une noce...

Par Raphaël Baptiste

Pierre Notte a choisi de faire exploser les énergies en procédant à une virevoltante excitation qui pèse bientôt sur le drame au point de le rendre angoissant......

Lire l'article sur L'Alchimie du Verbe

La Théâtrothèque

Image de la critique de La Théâtrothèque

mercredi 12 juillet 2017

Farce noire. Cinq humiliés se révoltent.

Par Geneviève Brissot

Noce, c’est l’aventure fantastique de cinq personnages refoulés à l’entrée d’une noce. On leur en refuse l’accès, ils feront tout pour franchir les obstacles, forcer les portes et être de la fête, coûte que coûte....

Lire l'article sur La Théâtrothèque

theatrotheque.com

Image de la critique de theatrotheque.com

mardi 11 juillet 2017

Farce noire. Cinq humiliés se révoltent.

Par Geneviève Brissot

Noce, c’est l’aventure fantastique de cinq personnages refoulés à l’entrée d’une noce. On leur en refuse l’accès, ils feront tout pour franchir les obstacles, forcer les portes et être de la fête, coûte que coûte....

Lire l'article sur theatrotheque.com

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

mardi 28 février 2017

Noce, une performance au Lucernaire

Par Jeanne Rolland

Cinq comédiens livrent, pendant une heure vingt, un branle-bas de combat, tambour battant, sur un rythme de guerre. La mise en scène pittoresque, réglée au cordeau de cette pièce chorale, l'énergie haletante des comédiens donnent lieu à une véritable performance....

Lire l'article sur Artistikrezo

isabelle.kevorkian blog

Image de la critique de isabelle.kevorkian blog

lundi 20 février 2017

Jean-Luc Largarce, ou l’art de disséquer les troubles et enfers sociétaux

Par Isabelle Kevorkian

Lagarce, on ne peut pas nier, demeure un observateur tranchant des carcans, conventions, convenances, codes sociaux, en particulier au sein des familles. Personne n’y échappe : son œil a tout cerné de son époque et même, avec quelques décennies d’avance. Sa langue, atemporelle, le traduit comme si nous y étions. Une langue vivante et haletante, soignée et, même quand la familiarité s’invite, cela reste impeccable, sans faute ni tâche ni...

Lire l'article sur isabelle.kevorkian blog

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

dimanche 12 février 2017

La Noce aux trousses

Par Stéphane Capron

Ce n'est pas la pièce la plus montée de Jean-Luc Lagarce, mais c'est certainement l'une des plus débridée. Pierre Notte met en scène une formidable troupe – la compagnie de la Porte au Trèfle. Un noce comme un road movie haletant actuellement au Lucernaire....

Lire l'article sur Sceneweb

Mediapart - blog l'Œil d'Olivier

Image de la critique de Mediapart - blog l'Œil d'Olivier

vendredi 10 février 2017

Noce, la curée hilarante et absurde des exclus

Par Olivier Frégaville-Gratian d'Amore

C’est un flot de paroles ininterrompu. C’est une bande de « loosers » flamboyants, pathétiques, une meute de loups affamés . C’est l’humanité qui vacille, vérolée par le système, un monde qui s’écroule pourri de l’intérieur. Dans les mains expertes de Pierre Notte, la révolte des indignés de Lagarce brille, scintille. Une farce noire, délirante et burlesque à savourer avec un indicible plaisir....

Lire l'article sur Mediapart - blog l'Œil d'Olivier

Les Trois Coups

Image de la critique de Les Trois Coups

lundi 06 février 2017

Pagaille nuptiale

Par Bénédicte Fantin

La compagnie de la Porte‑au‑Trèfle nous fait vivre une aventure humaine dérangeante en interprétant une œuvre essentielle de Jean‑Luc Lagarce. Il fallait tout l’art du metteur en scène Pierre Notte pour arriver à rendre intelligible un texte si complexe....

Lire l'article sur Les Trois Coups

webtheatre.fr

Image de la critique de webtheatre.fr

dimanche 05 février 2017

En être ou pas

Par Corinne Denailles

Quoi de plus joyeux et convivial qu’une noce ? Et pourtant, les atours chaleureux peuvent cacher une grande violence. Il y a ceux qui en sont et ceux qui n’en sont pas, il y a ceux qui font partie du premier cercle et les autres relégués au fond de la salle. En préambule, l’extraordinaire récit haletant, angoissé fait par l’Enfant (formidable Paola Valentin) de l’arrivée de la famille. Après quelques péripéties, ils arrivent enfin mais personne...

Lire l'article sur webtheatre.fr

Marianne

Image de la critique de Marianne

dimanche 05 février 2017

Règlement de comptes à OK mariage

Par Jack Dion

Jean-Luc Lagarce n’est pas homme à faire dans la demi mesure. Il n’a pas son pareil pour traquer les travers de la petite bourgeoisie, ses faux semblants, son hypocrisie, sa bonne morale, son assurance, ses conventions. Dans « Noce », mis en scène par Pierre Notte, il conte les aventures d’un groupe de cinq personnes qui s’invitent à un mariage faute d’avoir reçu un carton d’invitation en bonne et due forme. Cela donnera lieu à une farce tragi-...

Lire l'article sur Marianne

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)