Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Neuf Petites Filles (Push & pull) »

Neuf Petites Filles (Push & pull)

+ d'infos sur le texte de Sandrine Roche
mise en scène Philippe Labaune

:Présentation

9 petites filles ou peut-être pas.
Ça lorgne du côté de la poésie sonore, du tour de chant déjanté.
Mais ça danse aussi, ça frotte, ça cogne et ça caresse.
Un sacré courant d'air théâtral.

Neuf petites filles donc mais qui peuvent être incarnées par des hommes et femmes de tous âges. En l'occurrence pour nous 9 jeunes comédiens et comédiennes.

Neuf petites filles qui se retrouvent pour jouer. Les « scènes » sont autant de rendez-vous où il s'agit de créer de la fiction, de jouer - et déjouer - les clichés cruels du monde adulte, avec férocité et jubilation.

C'est du pur théâtre donc.
Du théâtre dans le théâtre.
Ça va si vite cette affaire que les lignes ne tiennent pas et que ça finit par déborder hors du cadre. Et faire des taches partout. Un joyeux capharnaüm, une insurrection par le jeu.

Et de quoi elles parlent ces neuf petites filles ? D'amour et de sexe, de genre et de famille, d'argent et de codes sociaux. Elles nous piquent nos discours idiots, nos opinions borgnes. Comme les fringues dans l'armoire des parents. Les tournent, les détournent, les tordent, les jettent en l'air pour les rattraper avec les dents. Avec un mélange de cruauté et de drôlerie.

C'est cinglant.
Ça va vite, ça dérape et se rattrape aux branches, in extremis.
Du théâtre en urgence.
Du théâtre en joie.

Philippe Labaune

janvier 2013

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.