Accueil de « Monologue sans titre »

Monologue sans titre

+ d'infos sur le texte de Daniel Keene traduit par Séverine Magois
mise en scène Hervé Guilloteau

Distribution

Présentation

Un jeune homme, sans boulot et vivant dans un foyer de jeunes travailleurs, écrit à son père. Lettre après lettre, il affronte son passé douloureux, son enfance blessée et le sentiment d’exclusion qui le ronge. Une aventure dans les territoires troubles de la conscience, bien au-delà du drame social et des explications faciles.

Déterminé à faire sa vie, le jeune homme veut tourner la page d’un passé vraisemblablement compliqué. Comment faire quand le fardeau est trop lourd ? On dit souvent qu’il n’est jamais trop tard. Mais ce ne sont que des mots… Jolis mots, quand l’enfance a mal fait son travail. Quand les blessures, quelles qu’elles soient, ont verrouillé la tête et les jambes à perpète.

La poésie de Daniel Keene vient du creux. Elle naît du silence. Elle recentre. Eloignée du bavardage et de la dispersion du monde, elle touche au plus intime. Au sujet de son écriture, le dramaturge australien...

Lire la suite

Calendrier

Première représentation référencée

Guyancourt
Le 10/05/2016
20:30
La Ferme de Bel Ebat

Dernière(s) représentation(s) référencée(s)

Guyancourt
Le 10/05/2016
20:30
La Ferme de Bel Ebat

Les autres mises en scènes

Image de spectacle Un Verre de crépuscule
Image de Un Verre de crépuscule