theatre-contemporain.net

Accueil de « Meurtres de la princesse juive, bon titre, publicité mensongère »

Meurtres de la princesse juive, bon titre, publicité mensongère

+ d'infos sur le texte de Armando Llamas
mise en scène Michel Didym
Création à partir du texte Meurtres de la princesse juive de Armando Llamas

Distribution

Présentation

Serge entame un voyage lointain au Pakistan, sans doute pour oublier que son amant Raoul l’a quitté.

Cette quête au départ assez ordinaire croise plusieurs autres histoires, passant d’un pays à un autre, traversant des aéroports, des bars, des hôtels, des rues.

Ainsi découvre-t-on la relation entre Albertine et Suzanne, ou celle de l’homme d’affaires suisse M. Schultz et de son épouse ; de cette Madame Schultz et d’un jeune homme canadien ; de celle entre Lakhsmi et de son mari Ali, ou même de celle entre Roger, le serveur du café et de sa femme…

Michel Didym (sur...

Lire la suite

En vidéo

"Meurtres de la princesse juive...", m.e.s. Michel Didym - Teaser

Dernières critiques

Théâtre au Vent
Le monde n’est pas une abstraction
Image d'une critique concernant Le monde n’est pas une abstraction

dimanche 13 novembre 2016

Par Evelyne Tran