Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Marry me in Bassiani »

Marry me in Bassiani

Marine Brutti (Conception), Jonathan Debrouwer (Conception), Arthur Harel (Conception)

On en parle dans la presse et sur le web

M La Scène

Image de la critique de M La Scène

dimanche 09 février 2020

Rave révolution en Géorgie

Par Marie-Laure Barbaud

(La) Horde, le collectif récemment nommé à la tête du Ballet national de Marseille, s’empare d’un événement brutal survenu en 2018, en Georgie, dans sa nouvelle création, Marry me in Bassiani. La danse peut-elle jouer un rôle politique et lutter contre un pouvoir établi ?...

Lire l'article sur M La Scène

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

mercredi 09 octobre 2019

Marry me in Bassiani : danse, techno et Géorgie

Par Thomas Hahn

Marry me in Bassiani ! La MAC de Créteil présente, avec le Théâtre de la Ville, le spectacle le plus intrigant de la saison : on y fête un mariage et on danse comme des fous, jusqu’à ce que la tradition, le machisme et les politiques éclatent en morceaux. Une rencontre endiablée entre danses traditionnelles géorgiennes et musique techno....

Lire l'article sur Artistikrezo

Journal La Terrasse.fr

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

vendredi 27 septembre 2019

Journal La Terrasse

Par Nathalie Yokel

Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel forment le collectif (La)Horde, tout récemment arrivé à la direction du CCN Ballet de Marseille. D’une voix, ils nous parlent de leur nouvelle création....

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Les Inrocks

Image de la critique de Les Inrocks

lundi 09 septembre 2019

Grand coup de ballet : le collectif (LA)HORDE fait danser les extrêmes

Par Philippe Noisette

Avec “Marry Me in Bassiani” une performance scénique où s’entremêlent danses traditionnelles et techno contestataire géorgiennes. Radical et inattendu.

Lire l'article sur Les Inrocks

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

mercredi 28 août 2019

Marry me in Bassiani par (LA)HORDE

Par philippe noisette

Marry me in Bassiani s’impose comme une nouvelle déflagration artistique entre immersion dans la tradition folklorique géorgienne et radicalité de la scène techno contestataire de Tbilissi. Où la syntaxe chorégraphique articulera enjeu générationnel, numérique et sociétal....

Lire l'article sur Sceneweb

tanznetz.de

Image de la critique de tanznetz.de

samedi 10 août 2019

Spektakulär und politisch

Par Annette Bopp

Mit einer Welturaufführung startete das Internationale Sommerfestival in Hamburg – ein mitreißender Auftakt mit dem georgischen IVERONI Ensemble...

Lire l'article sur tanznetz.de

Die Welt

Image de la critique de Die Welt

jeudi 08 août 2019

Das Klima des Wandels

Par Stefan Grund

Sommerfestival auf Kampnagel mit der starken Choreografie „Marry me in Bassiani“ von (La) Horde erfolgreich eröffnet...

Lire l'article sur Die Welt

kultur-port.de

Image de la critique de kultur-port.de

jeudi 08 août 2019

„Marry me in Bassiani“ eröffnet das Internationale Sommerfestival auf Kampnagel

Par Isabelle Hofmann

Mystisch, suggestiv und virtuos getanzt: Mit der Uraufführung „Marry me in Bassiani“, einer Produktion des französischen...

Lire l'article sur kultur-port.de

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)