Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Sosie(s) »

Sosie(s)

Julie Kretzschmar (Conception), Jean-Luc Raharimanana (Écriture)


:Présentation

Danse rituelle, le Debaa rythme les fêtes et les cérémonies comoriennes, ici à Marseille et dans l’océan Indien. Depuis cette danse, ce sont les va-et-vient entre le je et le nous, entre le singulier et le collectif qui traversent cette restitution publique au sortir d’une année d’ateliers réguliers avec une dizaine de femmes issues de la communauté comorienne.

« Étrangère malgré la même enfance passée sur le même sol. Étrangère malgré la familiarité des paysages imprimés dans les souvenirs. L’errance convient aux gens qui ont des racines, elle devient libre voyage, sans but ni horizon contraignant, l’errance est perdition pour ceux qui ne savent pas où revenir. J’ai erré dans Marseille mais quand j’ai voulu faire demi-tour, il n’y avait plus de chemin. Repartir est délicat quand revenir n’est plus possible. »
Jean-Luc Raharimanana

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.