Accueil de « M'appelle Mohamed Ali »

M'appelle Mohamed Ali

On en parle dans la presse et sur le web

AgoraVox

Image de la critique de AgoraVox

samedi 21 novembre 2015

Du beau travail si nécessaire ces temps.

Par Orélien Péréol

Un spectacle comme une conversation sociale et politique, proche du hors-jeu, pour dire le combat d'un homme qui veut être pris pour un homme dans tous les instants de sa vie, tous les lieux... Dans le sourire d'Etienne Minoungou, le théâtre est un sport de combat....

Lire l'article sur AgoraVox

L'Express de Madagascar

Image de la critique de L'Express de Madagascar

mardi 20 octobre 2015

« M’appelle Mohamed Ali » gagne son match

Par Andry Patrick Rakotondrazaka

Tout à fait à l'image de la légende Mohamed Ali lui-même, la pièce de théâtre présentée vendredi soir à l'Institut français de Madagascar a émerveillé le public. «Flotte comme un papillon, pique comme l'abeille ». «Flotte comme un papillon, pique comme l’abeille ». C’est à travers cette phrase devenue culte que le mythique boxeur Mohamed Ali a, entre autres, réussi à fédérer la planète entière à sa cause. Promouvoir un engagement sportif,...

Lire l'article sur L'Express de Madagascar

Image de la critique de Attractions Visuelles

jeudi 23 juillet 2015

Boxe de l'esprit

Par Karminhaka

On avait eu l'occasion, aux laboratoires d'Aubervilliers en 2014, d'assister à une prestation particulière de Dieudonné Niangouna, "Le Kung Fu", où l'auteur et metteur en scène livrait une interprétation extrêmement physique, fruit d'un apprentissage soutenu de cette pratique martiale, qu'il restituait avec maestria, virevoltant de façon virtuose sur des échafaudages....

Lire l'article sur Attractions Visuelles

Image de la critique de Mad.lesoir

mercredi 28 janvier 2015

Texte flamboyant de Dieudonné Niangouna

Par Catherine Makereel

Le solo d’Etienne Minoungou balance une performance comme on n’en rencontre pas dix dans toute une vie de critique théâtrale. Rarement a-t-on vu un comédien habiter un plateau comme il le fait dans M’appelle Mohamed Ali. L’acteur burkinabé ne joue pas, il est là !...

Lire l'article sur Mad.lesoir

Image de la critique de Toutelaculture.com

lundi 14 juillet 2014

superbe Dieudonné Niangouna à voix basse...

Par Geoffrey Nabavian

Stupéfiant : dite, dans la sensibilité et de façon quasi naturelle, par l’excellent comédien Etienne Minoungou, la langue de Dieudonné Niangouna n’en devient que plus forte. Un texte tout nouveau, ayant pour thème l’impulsion, mis en scène sans aucun effet. Une émouvante et très entraînante confession, en fin de compte.

Lire l'article sur Toutelaculture.com