Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Looking for Lulu »

Looking for Lulu

mise en scène Natascha Rudolf

:Présentation

Loulou, c’est l’inoubliable Louise Brooks dans le film muet de Pabst de 1929 ; c’est aussi Lulu, l’opéra de Berg, dirigé par Boulez et mis-en-scène par Chéreau en 1979. Et puis il y a le mythe : Loulou, femme fatale, prostituée sublime. Loulou est née de la plume inspirée de Frank Wedekind, auteur allemand de la fin du XIXème siècle. La Boîte de Pandore, une tragédie-monstre est l’œuvre de sa vie, qu’il a écrite, ré-écrite, et ré-ré-écrite. Mais la première version est tout simplement fulgurante ! On y découvre une Lulu, issue des bas-fonds, prostituée dès son plus jeune âge, qui épouse successivement plusieurs maris. Des maris marris mais des maris vite gonflés et gonflants, qui meurent tous subitement. Dans ce leitmotiv tragi-comique, elle appartient à tous, sans appartenir jamais à personne. Fatale, la Lulu ? Terrible manipulatrice ? Ou juste proie facile de l'oppression patriarcale ? En tout cas, son authenticité la maintient en marge des codes de la société. La pièce de Wedekind se déroule en 5 heures, 3 villes et 25 personnages.

Looking for Lulu est une nouvelle création née de la rencontre entre Sabrina Bus comédienne et Natascha Rudolf metteure en scène. Elles ont travaillé, avec toute une équipe, à une adaptation contemporaine et dépouillée de la première version du texte de Wedekind.

Toutes deux issues de fratries de 4 filles (peut-on dire des sorories ?), riches de leur point de vue de femmes attentives à leur liberté, elles s’emparent de Lulu. Comment cette figure-miroir au féminin de Dom Juan évolue-t-elle dans un monde conçu et dominé par les hommes ? La singularité et la force du projet sont aussi là : ce texte n’a été monté que deux fois par des femmes.

Resserrée en 2 heures, autour de 5 acteurs (4 hommes & 1 femme) et 2 villes, les personnages principaux sont là : père, frère, mari, amant. Une histoire de famille en somme, avec ses repères et ses rendez-vous. Lulu est une vraie "créature", "un animal" comme dit son père, mue par une rare force de vie. Une créature prête à s’enthousiasmer pour n’importe quelle option, même abominable, pourvu qu’elle contienne en germe la survie. Se faisant, elle nous met face à notre humanité et notre possible monstruosité.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.