Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Love Cycle : OCD Love »

Love Cycle : OCD Love

Sharon Eyal (Chorégraphie), Gai Behar (Chorégraphie)


:Présentation

La Batsheva Dance Company, la compagnie Carte Blanche, le Nederlands Dans Theater ou la Hubbard Street Dance… la liste des collaborations de Sharon Eyal avec quelques-unes des plus belles troupes de danse est longue. Depuis 2013, la danseuse et chorégraphe, avec son partenaire artistique de longue date Gai Behar, vole aussi de ses propres ailes. OCD Love est la preuve éclatante de son talent : s’appuyant tout à la fois sur le texte de Neil Hilborn, OCD, et sur la partition électronique d’Ori Lichtik, cette pièce repose sur des systèmes chorégraphiques en relation avec le mouvement, la musique et la liberté. « Il s’agit d’aller encore plus loin avec mes danseurs ». Neil Hilborn est un poète qui souffre de troubles obsessionnels compulsifs (« Obsessive Compulsive Disorder » ou OCD en anglais). « Quand j’ai commencé à lire le livre de Neil, je n’ai pas pu m’arrêter, c’était déjà de la chorégraphie pour moi », dit Sharon Eyal. Le résultat bouleverse par la puissance de sa gestuelle et la fluidité de son engagement.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.