Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Lewis versus Alice »

:(Re)voir sur ARTE.tv

126 min - Disponible du 17/07/2019 au 11/07/2020

Au Festival d’Avignon, Macha Makeïeff revisite avec fantaisie l’univers poétique et excentrique de Lewis Carroll dans un spectacle musical interprété par avec une troupe joyeusement fantasque de comédiens-musiciens-danseurs.

Professeur à Oxford, photographe, logicien, éternel enfant, spirite, rêveur… Laquelle de ses multiples identités définit le mieux Lewis Carroll, de son vrai nom Charles Lutwidge Dodgson ? Avec Lewis Versus Alice, Macha Makeïeff plonge avec une troupe joyeusement fantasque de comédiens-musiciens-danseurs dans l’univers féerique de l'écrivain britannique, poète énigmatique célébré par les surréalistes, créateur d’Alice au pays des merveilles. Né en 1832, fils d’un pasteur, ce pédagogue dépressif a le charme d’un vieux garçon maniaque et marginal. Indocile aux conventions victoriennes, collectionneur bizarre, il voue sa vie aux mathématiques et à l’écriture de fictions fantastiques, dont les deux volumes universellement connus qu'il consacre à sa délicieuse Alice. Sa rêverie nous plonge dans les contradictions d’un monde trouble, où tout fluctue et s’inverse, dans l'humour, le trouble et la fragilité.

Non-sens Avec le poète du non-sens, du décalage et de l’incertain, Macha Makeïeff s’aventure dans le plaisir des jeux de mots, du rêve, du surnaturel, explorant la superposition des mondes pour y trouver l'occasion d'une surprenante démonstration. Avec une excentricité furieusement british, les sept comédiens de Lewis Versus Alice – dont Rosemary Standley, chanteuse du groupe Moriarty – invitent le spectateur à se faire enfant exigeant, ou idiot magnifique, pour communier avec eux dans l'amour de la scène.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.