Accueil de « Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne »

Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne

+ d'infos sur le texte de Jean-Luc Lagarce

On en parle dans la presse et sur le web

L'Envolée Culturelle

Image de la critique de L'Envolée Culturelle

lundi 18 juillet 2016

Une bonne surprise !

Par Margot Delarue

J'€™avais lu Les règles du savoir-vivre dans la société moderne, cette pièce très particulière de Jean-Luc Lagarce, inspirée du manuel de bonne manière de Madame de Staffe, best seller de la fin du XIXe siècle. Cependant, je n'€™arrivais pas à me la figurer jouée. Mais dans ......

Lire l'article sur L'Envolée Culturelle

Image de la critique de Théâtrorama

vendredi 17 juillet 2015

Nous marchons sur un fil

Par Elsa Lardy

Nous marchons sur un fil : bienvenus, dans Les Règles du savoir-vivre… Imaginez un long tissu blanc qui monterait au ciel. Imaginez-le si long qu’il semble n’en pas finir. Sa blancheur se découpe, malicieuse, sur un fond noir comme le temps. Voyez maintenant marcher sur lui les mots de trois étonnantes sylphides. En acrobates, leurs lettres lévitent de galipettes en galimatias, et trébuchent à chaque envolée. Les jeunes filles qui les disent...

Lire l'article sur Théâtrorama

Vivant Mag

Image de la critique de Vivant Mag

dimanche 20 juillet 2014

Une mise en scène à la fois simple et ingénieuse...

Par Cathy de Toledo

Une mise en scène à la fois simple et ingénieuse (conduite par ce drap blanc !), des comédiennes remarquables qui servent ce texte de la manière la plus burlesque qui soit et avec beaucoup de dynamisme nous offrent un grand moment de théâtre. Et j’ai enfin appris ce qu’était le Lophophore, ce nom que la compagnie a adopté, peut-être en hommage à Jean-Luc Lagarce…...

Lire l'article sur Vivant Mag

La Théâtrothèque

Image de la critique de La Théâtrothèque

samedi 12 juillet 2014

D'une conférence (très) convenue à une savoureuse drôlerie théâtrale...

Par Henri Lepine

Le best seller de la baronne Staffe, catéchisme des bonnes manières et convenances pour la haute société et la bourgeoisie de la fin du XIXe siècle, véritable best seller mondial pour l'époque, a donné lieu à une réécriture savoureuse par Jean-Luc Lagarce. Ecrite pour une interprète seule, elle est ici jouée par trois comédiennes....

Lire l'article sur La Théâtrothèque