Accueil de « Les Ombres et les lèvres »

Les Ombres et les lèvres

On en parle dans la presse et sur le web

Les Trois Coups

Image de la critique de Les Trois Coups

mardi 08 mars 2016

Une polyphonie remarquablement orchestrée

Par Jean-François Picaut

Sur un propos ambitieux, Marine Bachelot Nguyen a su construire un texte efficace servi par une mise en scène inventive. La pièce, portée par des acteurs pleins d’énergie, a conquis le public....

Lire l'article sur Les Trois Coups

revue Frictions

Image de la critique de revue Frictions

vendredi 04 mars 2016

Quête intime et politique

Par Jean-Pierre Han

Le chemin suivi par Marine Bachelot Nguyen pour réaliser son projet théâtral pour lequel elle a été lauréate du programme Hors les Murs de l'Institut français en 2014 était semé d'embûches. Traiter d'un sujet concernant la communauté LGBT que ce soit au Vietnam, lieu de destination pour sa recherche, ou ailleurs n'allait pas de soi....

Lire l'article sur revue Frictions

Médiapart - Balagan

Image de la critique de Médiapart - Balagan

mercredi 02 mars 2016

Marine Bachelot Nguyen au pays de sa mère et du mouvement LGBT vietnamien

Par Jean-Pierre Thibaudat

A travers une nouvelle pièce qu’elle met en scène, Marine Bachelot Nguyen nous entraîne dans un voyage au Viet Nam où elle rencontre ses deux familles, celle de ses parents côté maternel et celle des mouvements LGBT. Un spectacle intime et politique....

Lire l'article sur Médiapart - Balagan

L'Humanité

Image de la critique de L'Humanité

lundi 29 février 2016

De la beauté des ombres et des lèvres

Par Jean-Pierre Léonardini

nous voilà devant un acte théâtral de grande acuité, dans lequel les vertus littéraires et le sens profond, jumelés au travail concret de la scène, surprennent et convainquent par l’intelligence des choix et l’hypersensibilité mise en œuvre....

Lire l'article sur L'Humanité

Ouest-France.fr

Image de la critique de Ouest-France.fr

samedi 27 février 2016

Pièce intime et militante

Par Agnès Le Morvan

C'est parfois dur, léger aussi, souvent émouvant, toujours percutant. Ils racontent leurs joies, leurs peurs, la solitude et les amours difficiles, la pression de la société et la violence de l'homophobie....

Lire l'article sur Ouest-France.fr