theatre-contemporain.net

On en parle dans la presse et sur le web

La Croix

Image de la critique de La Croix

vendredi 23 mars 2018

« Les Bijoux de pacotille » : L’enfance orpheline

Par Didier Méreuze

Comédienne et auteure, Céline Milliat-Baumgartner raconte son innocence de l’enfance volée par la mort de ses parents, alors qu’elle avait huit ans. Un spectacle bouleversant d’émotion, de pudeur et de retenue. ...

Lire l'article sur La Croix

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

jeudi 22 mars 2018

Orpheline de vie

Par Anne Diatkine

Dans «les Bijoux de pacotille», au Rond-Point, Céline Milliat-Baumgartner se raconte à travers la mort prématurée de ses parents....

Lire l'article sur Libération.fr

Le Figaro

Image de la critique de Le Figaro

jeudi 15 mars 2018

Le prix immense des "Bijoux de pacotille"

Par Armelle Héliot

« Céline Milliat Baumgartner a adapté son livre en un merveilleux moment (…). Elle travaille sous le regard aimant de Pauline Bureau, avec la complicité d’une équipe artistque subtile. ( ..). Elle est une interprète exceptionnelle. Pauline Bureau la guide à merveille dans ce solo qui fait d’une tragédie unique une histoire à partager. »...

Lire l'article sur Le Figaro

L'Humanité

Image de la critique de L'Humanité

mercredi 14 mars 2018

La tendresse éternelle d’une petite fille

Par Gerald Rossi

Les « Bijoux de pacotille » de et par Céline Milliat Baumgartner proposent une traversée de l’intime auquel s’accrochent  les fantômes des parents trop tôt disparus....

Lire l'article sur L'Humanité

le parisien

Image de la critique de le parisien

lundi 12 mars 2018

Des bijoux (de pacotille) bouleversants

Par Valentine Rousseau

Céline Milliat Baumgartner joue son enfance pulvérisée par le décès de ses parents. Une traversée poignante jusqu’à l’âge adulte. La comédienne joue seule sur la scène du Rond-Point jusqu’à fin mars.

Lire l'article sur le parisien

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

lundi 12 mars 2018

Elle se tient de l’autre côté de la rive

Par Joelle Gayot

Rentrer l’âme légère au théâtre et en sortir le cœur serré, c’est rare. Dans le noir, une voix off s’élève. Récit factuel d’un accident de la route. Ont été retrouvés dans la carcasse brûlée un homm......

Lire l'article sur Télérama.fr

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

vendredi 09 mars 2018

"Les bijoux de pacotille", une bague au deuil

Par Emilie Darlier-Bournat

Dans la pièce Les bijoux de pacotille qu’elle a écrite et qu’elle interprète, Céline Milliat Baumgartner narre sans pathos la mort tragique de ses parents alors qu’elle était enfant. A travers cet hommage joliment rendu, le spectacle se déroule tout enveloppé d’une volonté d’alléger le drame. Frêle et la voix presqu’adolescente, Céline Milliat Baumgartner place …...

Lire l'article sur Artistikrezo

Mediapart-Les dit du théâtre

Image de la critique de Mediapart-Les dit du théâtre

jeudi 08 mars 2018

Les bijoux de pacotille, sont inestimables

Par Dashiell Donello

Au théâtre du Rond-Point, Céline Milliat-Baumgartner et Pauline Bureau, sœurs siamoises de théâtre, font renaître des cendres d'une carcasse de voiture, l'histoire d'une orpheline qui a perdu ses parents dans un tragique accident de la route. La pièce s’appelle « Les bijoux de pacotille » , ils sont inestimables....

Lire l'article sur Mediapart-Les dit du théâtre

PublikArt

Image de la critique de PublikArt

mercredi 07 mars 2018

Une pièce de résilience toute en sensibilité avec Les Bijoux de Pacotille

Par Stanislas Claude

Pauline Bureau interprète le texte de Céline MIlliat Baumgartner dans un seul en scène émouvant au Théâtre du Rond Point....

Lire l'article sur PublikArt

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

vendredi 02 mars 2018

Un joyau au Théâtre du Rond-Point

Par Vincent Bouquet

D'abord il y a eu l'accident survenu un soir de juin 1985. Et puis la restitution à la famille de ces « bijoux de pacotille », uniques reliques d'un drame qui a emporté les parents de Céline Milliat-Baumgartner alors qu'elle n'avait que 8 ans. Après avoir......

Lire l'article sur lesechos.fr