theatre-contemporain.net

Accueil de « Les Armoires normandes »

Les Armoires normandes


Carnet d'Art

:Les Chiens de Navarre ou la thérapie par le rire

Par Kristina D'Agostin
publié le 2017-03-30

Partout où ils passent, Les Chiens de Navarre propagent un rire quasi thérapeutique dans leur sillage. Dans leur spectacle Les armoires normandes, entièrement maîtrisé et assumé, ils dissèquent les relations de couple (et bien plus encore) sans aucun complexe. Le ton est donné dès l’entrée du public dans la salle avec un Jésus-Christ ensanglanté suspendu à sa croix au-dessus de la scène. Bavard et presque impatient, il interpelle les spectateurs...

Lire l'article (site externe)

Lien vers l'article :

On en parle dans la presse et sur le web

Les Trois Coups

Image de la critique de Les Trois Coups

samedi 21 mars 2015

Malins, les Chiens !

Par Léna Martinelli

Les Chiens de Navarre font un véritable carton depuis cinq ans : succès public et critique, des spectacles affichant souvent complet, un festival entièrement consacré à eux en 2014 au Théâtre du Rond-Point… Une fois de plus, leur dernière création, « les Armoires normandes », remporte un triomphe aux Bouffes du Nord. Réjouissant parce que irrévérencieux en diable !...

Lire l'article sur Les Trois Coups

Image de la critique de Mediapart - Balagan

vendredi 06 mars 2015

Tonton pourquoi tu pouffes ?

Par Jean-Pierre Thibaudat

Tout le monde vieillit. Le vin, les copains, les artères, même les Chiens de Navarre. Mais ils vieillissent bien. Comme le bon vin qui fortifie les artères et fait plaisir aux copains. Le nouveau spectacle des Chiens de Navarre, « Les armoires normandes », leur ressemble, c’est-à-dire qu’il ne ressemble à rien. Non, il n’y pas d’armoire, même à glace, mais un plateau entièrement recouvert de sable lequel vient peut-être d’une plage normande...

Lire l'article sur Mediapart - Balagan

Image de la critique de lesechos.fr

jeudi 05 mars 2015

Le rire salvateur et sans tabou des Chiens de Navarre

Par Philippe Chevilley

Gare aux esprits chagrins, un vent de Charlie souffle sur les Bouffes du Nord. Un Christ en croix ensanglanté accueille le public venu découvrir la nouvelle création des Chiens de Navarre – collectif théâtral dont l’humour n’est pas très éloigné de celui du magazine satirique. Rien de vraiment scandaleux dans ses harangues ou son jeu (le comédien mime les poses du Christ dans les tableaux des grands peintres). Au moins, une chose est sûre :...

Lire l'article sur lesechos.fr

Image de la critique de Inferno

jeudi 05 mars 2015

La Chronique dessinée

Par Camilla Pizzichillo

Une chronique dessinée sur la nouvelle pièce des Chiens de Navarre : "Les Armoires Normandes" !...

Lire l'article sur Inferno

Image de la critique de Le Point.fr

mercredi 04 mars 2015

les Chiens de Navarre sont lâchés

Par Brigitte Hernandez

Sur scène, le spectacle au titre étrange, Les Armoires normandes, a déjà commencé lorsque le public s'installe : un Christ bien sanglant sur sa croix, gigotant des pieds et des mains, plutôt beau parleur, donne une sorte de conférence sur la foi et l'amour, ce qui est son rayon : "Ça fait deux mille ans que ça dure, c'est pas toujours marrant je vous le dis, et tout ce sang, ça colle !" Pas très catholique ce Christ. Il disparaîtra pour laisser...

Lire l'article sur Le Point.fr

Image de la critique de liberation.fr

dimanche 01 mars 2015

Des «armoires» bourrées à craquer

Par Hugues Le Tanneur

Un crucifié bavard, ce n’est pas si courant. Il prend la pose : tête droite, penchée de côté, vers l’avant. Passe en revue les esthétiques, du baroque à Salvador Dalí, sans oublier Grünewald. Sûrement un intermittent du spectacle en train de patienter entre deux reconstitutions. On trouve de tout dans les Armoires normandes, dernière livraison de la compagnie les Chiens de Navarre récemment créée à la Maison des arts de Créteil....

Lire l'article sur liberation.fr