Accueil de « Les Ratés »

Les Ratés

mise en scène Fanny Malterre

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de holybuzz.com

jeudi 19 février 2015

Tour à tour marionnettes, mimes et clowns.

Par Béatrice hénoux

Sur trois tabourets disposés côte à côte, les trois hommes aux trognes réjouissantes se renvoient la balle en jonglant avec les mots. Le mot est dit une première fois puis il est repris, déformé, et finit par changer de sens. Ces hommes sont tour à tour marionnettes, mimes et clowns. C’est loufoque et savoureux....

Lire l'article sur holybuzz.com

Image de la critique de théatres.com

mardi 17 février 2015

Une fable insolite

Par Audrey Jean

Avec la mise en scène sobre et précise de Fanny Malterre le texte de Natacha de Pontcharra se pare d’une poésie douce, parfaitement relayée par le jeu millimétré des trois acteurs que nous nous devons de citer : Jean-Christophe Allais, Jean-Yves Duparc et Rainer Sievert. La combinaison de ces talents aboutit à un spectacle fin, subtilement dosé, une fable grinçante à souhait sur la différence et l’exclusion. A découvrir !...

Lire l'article sur théatres.com

Image de la critique de webtheatre

samedi 14 février 2015

Les damnés de la terre

Par Gilles Costaz

La troupe a repris et repensé sa traduction de l’œuvre de Natacha de Pontcharra – l’un des textes les plus forts de cet auteur important… Ces trois personnalités composent un trio subtilement dissemblable et admirablement harmonieux. Dans la délicate direction de Fanny Malterre, ils donnent un moment de théâtre exceptionnel, fascinant comme un tableau de Francis Bacon. Foudroyant même....

Lire l'article sur webtheatre

Image de la critique de pourquelpublic.com

vendredi 13 février 2015

Le brillant récit de deux mal partis

Par Lucas Malterre

Les ratés n’est pas un texte absurde, c’est un récit de vie poignant, parfois drôle, et toujours plein de tendresse. Ses propos sur la famille et l’exclusion sont servis par une narration particulièrement maîtrisée et un trio de comédiens judicieux....

Lire l'article sur pourquelpublic.com

Image de la critique de Paristribu

mardi 10 février 2015

Une réussite pour les ratés

Par Nathalie C

Natacha De Pontcharra rend hommage aux laissés pour compte. Ceux qui sont différents, que l'on ne regarde pas, ceux à qui on ferme la porte au lieu de tendre la main. Une pièce engagée non dénuée d'humour sur la différence qui ne laissera personne indifférent. Alors moi si j'ai un conseil à vous donner, ne ratez pas ce moment théâtral rare et touchant....

Lire l'article sur Paristribu

Image de la critique de Froggy's Delight

dimanche 08 février 2015

Une tragi-comédie burlesque

Par Martine Piazzon

Avec un discernement et une intelligence rares, Fanny Malterre met en scène cette partition sensible et violente dans le registre de la tragi-comédie burlesque en se gardant, fort judicieusement, de verser tant dans l'illustration que l'anecdotique. La direction d'acteur est affirmée et l'interprétation, délivrée par des comédiens aguerris au verbe funambule et au registre composite s'avère exceptionnelle....

Lire l'article sur Froggy's Delight

Image de la critique de Théâtre au Vent

samedi 07 février 2015

Une étonnante pièce engagée

Par Evelyne Trân

Il s’agit à l’origine d’une pièce de commande qui a été représenté devant un public de personnes handicapées lesquelles ont réagi très vivement aux témoignages de deux jumeaux à têtes de rat et de leur père.

Lire l'article sur Théâtre au Vent

Image de la critique de gracebertrand.­com

mercredi 04 février 2015

D'acrobatie verbale en instabilité syntaxique

Par Grace Bertrand

D'acrobatie verbale en instabilité syntaxique, Jef et Jeffy trouvent leur équilibre dans un jonglage de mots qui, par soubresauts dégringolent en jubilation pour le spectateur... C'est un sujet sérieux, traité avec humour et drôleries. C'est émouvant et rigolo. Allez les voir !!!...

Lire l'article sur gracebertrand.­com

Image de la critique de sorties-a-paris.

mercredi 04 février 2015

"Un accident génétique, quoi !"

Par Robert Bonnardot

Cela ressemble plus à une Nouvelle théâtralisée, qu'à une véritable pièce. Jeff et Jeffy, sont des jumeaux nés avec une tête de rat. "Un accident génétique, quoi !" dit leur père, interprété par Jean-Yves Duparc, qui a des emportements à la Bernard Blier.

Lire l'article sur sorties-a-paris.