theatre-contemporain.net

Accueil de « Les Enivrés »

Les Enivrés

+ d'infos sur le texte de Ivan Viripaev
mise en scène Florent Siaud

On en parle dans la presse et sur le web

Magazine Spirale

Image de la critique de Magazine Spirale

vendredi 15 décembre 2017

Il faudra tout rendre

Par Nelly Desmarais

Elles sont rares ces œuvres qui, comme LES ENIVRES, arrivent à nous interpeler directement, à venir nous chercher dans nos derniers retranchements par des chemins auxquels on ne s’attendait pas. Comme les personnages de la pièce, qui ne cessent de répéter les mêmes répliques d’un film iranien, nous aurons envie de nous rappeler certaines phrases. Nous aurons envie de les partager....

Lire l'article sur Magazine Spirale

Le Devoir

Image de la critique de Le Devoir

mardi 28 novembre 2017

«Les enivrés» - La lucidité délirante des esprits embrouillés

Par Chloé Gagné Dion

Après avoir mis en scène Illusions en 2015 au Prospero, le prolifique Florent Siaud revient avec Les Enivrés, un autre texte d’Ivan Viripaev. S’il y a davantage de scènes déterminées et de personnages précis que dans les compositions précédentes de l’auteur, la logique motivant les actes et des dialogues est complètement brouillée par le fait que tous sont ivres. Investissant ces situations absurdes, Siaud offre un spectacle fascinant....

Lire l'article sur Le Devoir

Fugues

Image de la critique de Fugues

mardi 28 novembre 2017

Les Enivrés au Prospéro : une ivresse théâtrale

Par Denis-Daniel Boulé

Des destins différents avec des frustrations et surtout des aspirations différentes. Sous l’ivresse, on ose aborder des questions essentielles généralement tenues secrètes par respect conventions dans les relations quotidiennes avec les autres. Exercice de dramaturgie, de mise en scène et d’interprétation de haute voltige. Mais quand la magie opère entre les trois niveaux, l’ivresse gagne le spectateur pour une des meilleures pièces de l’année....

Lire l'article sur Fugues

ARP.média

Image de la critique de ARP.média

lundi 27 novembre 2017

Les Enivrés, l'ivresse se fait sagacité au Prospero

Par Tan Bélanger

Le Groupe La Veillée nous invite une nouvelle fois dans l'univers introspectif du dramaturge russe Ivan Viripaev avec 'Les Enivrés' au Théâtre Prospero. Florent Siaud signe ici une mise en scène qui pour être épurée n’en est pas moins dangereusement efficace. Il y a très peu d’éléments scéniques, ce qui laisse toute la latitude aux comédiens d’habiter pleinement les personnages....

Lire l'article sur ARP.média

JEU Revue de théâtre

Image de la critique de JEU Revue de théâtre

lundi 27 novembre 2017

Les Enivrés : Copieusement ivres

Par Raymond Bertin

Il faut courir au Prospero: ce spectacle réjouissant, enlevé, remuant, mérite le détour. Après le déjanté OXYGENE orchestré par C. Lapointe en 2013, ILLUSIONS monté en 2015 par Florent Siaud, qui signe aussi cette superbe production, le Prospéro poursuit sa mise en valeur de l’œuvre décapante du Russe Ivan Viripaev. Une distribution du tonnerre, dirigée de main de maître, brille de tous ses feux dans une suite de tableaux réglés avec minutie....

Lire l'article sur JEU Revue de théâtre

La Presse+

Image de la critique de La Presse+

samedi 25 novembre 2017

Les Enivrés : exquise ivresse !

Par Luc Boulabger

Dans le programme, le metteur en scène Florent Siaud qualifie son expérience avec la troupe de la production de LES ENIVRES d’état « d’ébriété existentielle que suppose le théâtre ». En montant la pièce d’un auteur qui symbolise le nouveau drame russe, Florent Siaud signe un spectacle jouissif et délirant. Une fascinante plongée dans les méandres de l’âme slave et de la quête de sens, malgré le « merdier » de l’humanité....

Lire l'article sur La Presse+

Sors-tu.ca

Image de la critique de Sors-tu.ca

mercredi 22 novembre 2017

"Les Enivrés", du champagne ! 

Par Gilles G. Lamontagne

Ceux qui n’ont pas eu la chance de découvrir le verbe acidulé de l’auteur russe Ivan Viripaev grâce à ses pièces OXYGENE et ILLUSIONS, toutes deux présentées au Prospero, pourront se reprendre avec un troisième texte fort intitulé LES ENIVRES. "Honnêtement, a déclaré le metteur en scène dans les médias, cette pièce est un mystère absolu, une énigme, un monolithe noir atterri sur la planète de la dramaturgie actuelle."...

Lire l'article sur Sors-tu.ca

La Presse+

Image de la critique de La Presse+

mardi 21 novembre 2017

« Les enivrés » : révélations !

Par Mario Cloutier

Pour le metteur en scène Florent Siaud, le sujet de LES ENIVRES n’est pas l’alcool, mais ce qu’il met en lumière : « C’est très intériorisé, profond. C’est à la fois grandiose et intime, grandiloquent et philosophique, comique et dramatique. Il y a un côté chamanique. Viripaev nous embarque dans un continent inconnu. C’est un voyage qu’il propose, l’exploration d’un état second qui nous met en lien avec des vérités élémentaires de la vie. »...

Lire l'article sur La Presse+

Masquer la bannière