Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Les Clowns »

Les Clowns

mise en scène François Cervantes

On en parle dans la presse et sur le web

Le goût de l’absolu

Image de la critique de Le goût de l’absolu

vendredi 26 juillet 2013

Urgent : trois clowns à prendre au sérieux

Par Aude Brédy

Le festival Paris quartier d'été invite au Théâtre de la Cité internationale Les Clowns, de François Cervantes, qui enterrent vite fait bien fait la figure classique de nos enfances. De ces clowns nés sous la baguette de François Cervantes et sa compagnie L'entreprise, on connaissait déjà Arletti, vue la première fois dans un festival de théâtre turinois en 2002. Arletti, habitée avec une tension à couper le souffle par Catherine Germain, est un...

Lire l'article sur Le goût de l’absolu

Théâtre du blog

Image de la critique de Théâtre du blog

samedi 20 juillet 2013

Les clowns, évoluent dans un monde parallèle au notre

Par Mireille Davidovici

Catherine Germain en Arletti, petite bonne femme à la voix acidulée, Bonaventure Gacon en Boudu, fruste et ronchon et Dominique Chevallier en Zig, lunaire et hypersensible, font les clowns. Trois façons d’être au monde : «Boudu, c’est la grotte où il se terre ; Zig, appartient plus à l’espace des rêves, Arletti est plus liée à l’espace du théâtre», spécifie François Cervantès....

Lire l'article sur Théâtre du blog

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

mardi 23 février 2010

Pour le meilleur et pour le pitre

Par Frédérique Roussel

Le clown n’est pas un personnage de théâtre comme les autres. Il n’a pas de rôle. Il est invariablement clown, doté d’un petit nom, à la rigueur. Un clown ne joue pas Hamlet dans la pièce de Shakespeare ou Vladimir dans En attendant Godot. Un clown ne joue pas la tragédie, mais sa propre tragédie....

Lire l'article sur Libération.fr

Rue du Théâtre

Image de la critique de Rue du Théâtre

mercredi 27 janvier 2010

Sous les masques de Lear - Les Clowns

Par Emmanuelle Dreyfus

Quand trois clowns se retrouvent sur scène, le pire comme le meilleur est attendu ! Ces êtres poétiques, enfantins et transparents fascinent l’auteur et metteur en scène François Cervantes qui leur a consacré plusieurs de ses créations. "Les Clowns", spectacle régulièrement en tournée, est l’un de ces moments de théâtre inattendu et surréaliste....

Lire l'article sur Rue du Théâtre

Image de la critique de Les Trois Coups

mardi 26 janvier 2010

« Des poèmes sur pattes »

Par Léna Martinelli

Que se passe-t-il quand un bougon, un buveur de lait et une passionnée de théâtre se croisent ? Quand les trois fameux clowns, Arletti, Zig et le Boudu, revisitent « le Roi Lear » ? Cela donne une tragi-clownerie d’une grande poésie qui nous renvoie à notre condition humaine.

Lire l'article sur Les Trois Coups

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)