Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Rouge éternel des coquelicots »

Le Rouge éternel des coquelicots

mise en scène François Cervantes

:Présentation

Latifa est d’origine Chaouïa, ses parents sont arrivés à Marseille dans les années cinquante. Elle tient un snack dans les quartiers Nord, qui va être détruit. Son snack, c’est l’essentiel, c’est sa vie. Elle l’habite comme elle habite son corps. J'allais manger chez elle et nous avons commencé à nous parler. J'étais impressionné par la puissance de son amour pour sa famille, ce quartier, cette enfance qu’elle a vécue là. Ces gens qui vivaient « dans du provisoire » ont connu des grands bonheurs, l’éternité de certains instants. Je voudrais que cette parole voyage, qu'elle aille à la rencontre de ceux qui vivent ailleurs car "les quartiers Nord", les endroits qui se sentent marginalisés, abandonnés, sont partout.
Cette parole est la transmission de quatre-vingts années d’histoire.

François Cervantes

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.