Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Dossier K »

:En résidence à La Chartreuse

Pourquoi tu ne m’as pas tenu au courant ? S’il n’y avait pas eu la lettre de ma fille, ta cousine, j’aurais rien su. La chose aurait continué d’être à l’œuvre dans l’ombre, à ronger, ronger, jusqu’à ce que tout s’écroule d’un coup... Pour découvrir dans le journal la nouvelle de mise en examen suivie de ta condamnation définitive ! Comme un coup de massue !

Dossier K. est une variation personnelle et libre du Procès, nourrie des scènes que je considère comme proches de moi. Sommes-nous quand même dans la tête de K ? Oui. Dans son cerveau labyrinthique, ses couloirs obscurs et ses portes dérobées. Dossier K. est un seul en scène. K. est un homme « ordinaire » qui s’interroge sans cesse pour tenter d’élucider « la sorte de mise en accusation » dont il fait l’objet. Il s’agira de garder toujours à l’esprit une forme de vitalité, une insouciance car K. n’a pas la moindre idée de ce qui lui arrive. Cette inquiétante étrangeté qui envahit petit à petit son univers familier ne lui semble pas alarmante... J’ai demandé à Laurent Gutmann de m’aider dans ma recherche. Le travail d’écriture et la création son et lumière se poursuivront pendant les répétitions de façon indissociable.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.