Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Prince de la terreur »

Le Prince de la terreur

+ d'infos sur le texte de Fabrice Melquiot
mise en scène Paul Desveaux

:Présentation

Ah, la Belle Époque ! L’insouciance, les froufrous et les flonflons, Marie Curie et Fantômas, le Moulin-Rouge et Pigalle… et le Théâtre du Grand-Guignol, lieu de toutes les explosions : faux sang, cris, folie. Ah ça, on s’en donnait à cœur joie.
André de Lorde, qui écrivait des pièces de théâtre, était le prince de ce royaume d’hémoglobine. Le Prince de la Terreur. Focus sur lui.
Ah oui, la Belle Époque, ça en jetait, mais il n’y avait pas la sacrée bande qui a créé ce que vous verrez sur scène : Paul Desveaux, Fabrice Melquiot, Christian Scheidt, Mariama Sylla et Brico Jardin.
Il n’y avait pas le rock’n’roll que vous entendrez : celui qui prend le pouls du monde à l’aide d’une guitare et d’une batterie et qui fait tenir dans un morceau de trois minutes le sens dans la vie. Qui a dit que le temps, c’était mieux avant ?

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.