theatre-contemporain.net artcena.fr

Accueil de « Le Premier »

Le Premier

+ d'infos sur le texte de Israël Horovitz traduit par Eric Kahane
mise en scène Dimitri Dubreucq

: Scénographie

Parti-pris : la ligne n’est pas à même la scène; elle est posée sur un bloc de béton aux allures prophétiques de tombeau. Être dans la queue, sur la ligne, c’est d’abord vouloir se hisser. Ne pas en être, c’est être plus bas que les autres, en dessous, seul contre tous. On a donc deux niveaux de jeu donnant ainsi autant d’importance au dernier, souvent hors la ligne et voulant y revenir, qu’au premier. Ici et là, des feuilles mortes virevoltent, de l’herbe trouve son chemin dans une fissure, des canettes et des vieux papiers jonchent le sol…


Les costumes et accessoires auront des allures de «bricolé-poétique», de décalé, d’étrange… comme ce bermuda de Stephen, cette vieille valise de Dolan ou cette mèche fushia de Molly…


Nous sommes dans un no man’s land à l’heure magique entre chien et loup quand le monde dort ou que l’on croit qu’il dort. Ce monde existe-t-il encore ? Va t-il se réveiller et venir se glisser dans la file. Nos cinq personnages ne sont-ils pas les derniers rescapés d’une époque qui se serait détruite elle-même, auto-avalée par trop de compétition ? Et nos laissés-pour-compte, derniers informés de cette «catastrophe», s’entretueraient pour une place qui ne signifie plus rien et ne mène nulle part.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.