Présentation - Phare - Céline Delbecq, - lecture Céline Delbecq, - theatre-contemporain.net
Accueil de « Phare »

Phare

+ d'infos sur le texte de Céline Delbecq
lecture dirigée par Céline Delbecq

:Présentation

Conversation avec... Céline Delbecq et Julie Gilbert

Deux auteures, Céline Delbecq et Julie Gilbert, ont chacune écrit un court texte de 10 minutes sur la thématique du courage, à l’invitation de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques, pour le programme intitulé Les Intrépides[1] : Phare pour Céline Delbecq et J’aurais préféré avoir un flingue braqué sur la tempe pour Julie Gilbert.

Lors des rencontres Nouvelles Zébrures, les deux auteures vont poursuivre leur conversation autour de ce thème et parler de ce qui les a inspirées. Une façon de se demander en quoi un texte de commande peut s’inscrire dans un projet personnel et d’explorer les arcanes de ce sentiment si commun, la peur, quand il est décliné par deux femmes et qu’elles lui répondent par le courage.

Phare.
« Elle » raconte la force avec laquelle les vagues frappent les parois du phare où ils habitent ensemble depuis 14 ans. Ces déferlantes imprévisibles que son corps reconnaît, qui ne viennent pas que de la mer, qu’elle voudrait à tout prix calmer pour qu’ils puissent continuer à vivre là, même si c’est impossible.

Notes

[1] Conversation avec Céline Delbecq et Julie Gilbert fait suite au projet Les Intrépides de l’action culturelle de la SACD, piloté par la Commission spectacle vivant, qui a passé commande de formes courtes, à six auteures sur le thème du “Courage”. Les Intrépides ont été présentées le 26 juin 2017 au Théâtre Antoine à Paris, en juillet à Avignon (Conservatoire) et en novembre au Théâtre de Poche à Genève.