Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « J'ai peur quand la nuit sombre »

J'ai peur quand la nuit sombre

mise en scène Edith Amsellem

:Note d'intention

Dans un dispositif théâtral, plastique et sonore, investissant des parcs à la tombée de la nuit, "J’ai peur quand la nuit sombre" est une invitation à se perdre dans les méandres symboliques de quelques versions originelles du "Petit Chaperon rouge".

Loin des best-sellers édulcorés de Perrault et des Grimm, cantonnant les petites filles dans leur rôle de proie avec le sacro-saint avertissement :"Ne t'écarte pas du droit chemin, sinon tu rencontreras le loup et il te dévorera !", la tradition orale enseigne aux jeunes filles l’audace et la liberté ; et à défaut de morale, confie un sésame : "Ne te soumet pas à la loi indiscutable, universelle, de la sauvagerie masculine !".

La pièce, dans sa structure répétitive évoquera l'éternel recommencement de la chaîne des contes. Sept séquences presque identiques d'une vingtaine de minutes seront jouées en boucle du crépuscule à la nuit noire. Des éléments scénographiques tissés en laine rouge figureront, les maisons, les chemins, les passages. Les spectateurs, immergés dans le conte, circuleront librement dans des zones dédiées pour assister à leur rythme à plusieurs séquences.

Dans un jeu de pistes de la maison de la mère à la maison de la grand-mère, le public suivra le fil rouge d'un chaperon en quête de ses origines et d'elle-même. Et comme lorsqu'on découvre une à une les boîtes décroissantes d'une série de poupées russes, parviendra à la dernière, la toute petite, celle qui n'est pas encore prête à s’ouvrir.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.