Accueil de « Le Misanthrope »

Le Misanthrope

+ d'infos sur le texte de  Molière
mise en scène Peter Stein

On en parle dans la presse et sur le web

Le Nombril du Vicomte

Image de la critique de Le Nombril du Vicomte

samedi 27 avril 2019

Le Misanthrope … dans un claquement de porte

Par Olivier Dubos

Le Misanthrope de Molière est une pièce complexe : impossible de n’y voir que la caricature d’un homme ridicule dans son excessive franchise quand la satire est aussi édifiante sur l&rs…...

Lire l'article sur Le Nombril du Vicomte

hottello

Image de la critique de hottello

samedi 20 avril 2019

Alceste un clown émouvant

Par Véronique Hotte

Pour le metteur en scène Peter Stein, jalousie et misanthropie font d’Alceste un clown émouvant dont nous comprenons les résistances et réticences sociales. En même temps, l’élégance des vers, le sarcasme et l’ironie des dialogues s’imposent....

Lire l'article sur hottello

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

mercredi 20 mars 2019

Lambert Wilson : “Quand on accepte de se moquer de soi-même, tout devient possible”

Par Joëlle Gayot

A l’affiche dans “Le Misanthrope” de Molière, le comédien sait tout jouer. Et s’il a renoncé à la mise en scène, c’est pour mieux cultiver sa nature profonde et préserver son plaisir à être sur les planches....

Lire l'article sur Télérama.fr

ManiThea

Image de la critique de ManiThea

lundi 18 mars 2019

"Le misanthrope", un Alceste élégant et tourmenté

Par Catherine Correze

Le texte de Molière est mis ici à l’honneur, on l’entend en effet particulièrement bien. Le metteur en scène place les comédiens au cœur de sa proposition et les mots de Molière en profitent....

Lire l'article sur ManiThea

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

samedi 09 mars 2019

“Le Misanthrope”, Lambert Wilson magistral dans l'adaptation de Peter Stein

Par Fabienne Pascaud

Le comédien incarne avec une élégance sombre un Alceste que torturent l’intransigeance et la fidélité à lui-même. Dans cette mise en scène corrosive et terriblement romanesque du maître allemand de 81 ans, il ose tout. ...

Lire l'article sur Télérama.fr

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

samedi 02 mars 2019

De l’adieu à Serge Merlin à l’Alceste de Lambert Wilson, une orgueilleuse sincérité

Par Jean-Pierre Thibaudat

Le matin, on incinérait l’irréductible acteur Serge Merlin. Le soir même, l’irréductible Alceste, incarné avec force par Lambert Wilson, reprenait le flambeau de la sincérité. Ainsi va la vie d’un critique, d‘adieu en découverte, faisant théâtre de tout, même de la vie, jusqu’à s’y perdre comme Célimène. En coulisse, un homme organisait le trafic des ombres : Frédéric Franck....

Lire l'article sur Club de Mediapart

WebThéâtre

Image de la critique de WebThéâtre

jeudi 28 février 2019

De grosses colères

Par Gilles Costaz

Le Misanthrope de Molière Avec sa vision du Tartuffe jouée par Pierre Arditi et Jacques Weber, le metteur en scène allemand Peter Stein n'avait pas...

Lire l'article sur WebThéâtre

WebThéâtre

Image de la critique de WebThéâtre

jeudi 28 février 2019

De grosses colères

Par Gilles Costaz

Avec sa vision du Tartuffe jouée par Pierre Arditi et Jacques Weber, le metteur en scène allemand Peter Stein n’avait pas fait l’unanimité, mais il avait cependant montré une réelle compréhension du théâtre de Molière. Il récidive en abordant une œuvre qui fonctionne parfois sur d’autres registres et n’est pas nouée comme la pièce qui tire à boulets rouges sur les dévots,...

Lire l'article sur WebThéâtre

PublikArt

Image de la critique de PublikArt

samedi 23 février 2019

Lambert Wilson, magnifique en Alceste à l’humeur noire

Par Amaury Jacquet

Alceste souffre donc de l’hypocrisie du monde et de l’époque dans lesquels il vit. Il est pourtant fou amoureux de Célimène, une mondaine habitée par cet art de plaire qui voit défiler dans son salon des courtisans avides et calculateurs dont il n’a que mépris....

Lire l'article sur PublikArt

FIGARO

Image de la critique de FIGARO

vendredi 22 février 2019

Le Misanthrope : Lambert Wilson, un atrabilaire férocement amoureux

Par Armelle Héliot

Mis en scène très classiquement par Peter Stein, Le Misanthrope de Molière au Théâtre Libre, vaut pour son interprétation d'Alceste et de certains autres personnages....

Lire l'article sur FIGARO