Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Misanthrope »

Le Misanthrope

+ d'infos sur le texte de  Molière
mise en scène Alain Françon

On en parle dans la presse et sur le web

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

lundi 30 septembre 2019

Un «Misanthrope» aux abois

Par Philippe Lançon

Froide et statique, la mise en scène d’Alain Françon, sa première d’une pièce de Molière, peine à doter les personnages de Célimène et d’Alceste d’un quelconque pouvoir de séduction....

Lire l'article sur Libération.fr

PublikArt

Image de la critique de PublikArt

samedi 28 septembre 2019

Le Misanthrope sobre et aiguisé d’Alain Françon

Par Amaury Jacquet

La vanité, le jeu des influences, les faux-semblants, mais aussi la perfidie des courtisans sont au cœur de cette pièce de Molière et de la proposition d’Alain Françon....

Lire l'article sur PublikArt

Marianne

Image de la critique de Marianne

mardi 24 septembre 2019

"Le Misanthrope" ou le charme éternel de la société du spectacle

Par Jack Dion

Au Théâtre de la Ville, Alain Françon met en scène "Le Misanthrope" de Molière, une pièce qui plonge dans l’univers des petits marqués assoiffés de pouvoir et d’ambitions. Autre temps, mêmes mœurs....

Lire l'article sur Marianne

WebThéâtre

Image de la critique de WebThéâtre

lundi 23 septembre 2019

Une soirée chez les grands bourgeois

Par Gilles Costaz

Dans l'entretien accordé à Odile Quirot et figurant dans le programme, Alain Françon se réfère à l'essai de Norbert Elias, La Société de cour. Il dit, à...

Lire l'article sur WebThéâtre

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

lundi 23 septembre 2019

Le misanthrope ou l'amour des mots

Par Emilie Darlier-Bournat

Dans Le misanthrope mis en scène par Alain Françon, Alceste qui honnit le genre humain a néanmoins un objet d’amour et de respect constant : la langue. Gilles Privat, qui incarne cette figure, fait entendre magnifiquement le texte de Molière avec toute son incomparable  justesse, saveur et complexité. La précision des mots y est un …...

Lire l'article sur Artistikrezo

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

vendredi 20 septembre 2019

« Le Misanthrope » en drôle de drame à l'Espace Cardin

Par Philippe Chevilley

Pour son premier Molière, à l'affiche de l'Espace Cardin, Alain Françon n'a pas cherché le coup d'éclat. Sa mise en scène chirurgicale et austère du « Misanthrope »...

Lire l'article sur lesechos.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

jeudi 19 septembre 2019

Le Misanthrope sans-cœur d’Alain Françon

Par Vincent Bouquet

Armée de sa précision habituelle, le metteur en scène transforme la pièce aussi fameuse qu’ambiguë de Molière en une réunion de monstres froids. Glacée sans être glaçante....

Lire l'article sur Sceneweb

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

lundi 11 mars 2019

Alceste, la haine du monde et de soi

Par Brigitte Salino

Le metteur en scène Alain Françon offre un éclairant « Misanthrope » en lui restituant tout son mystère d’origine....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Les Trois Coups

Image de la critique de Les Trois Coups

mercredi 27 février 2019

Deux « Misanthrope », sinon rien !

Par Léna Martinelli

Voici l’occasion de comparer les versions de deux artistes importants : Peter Stein, avec Lambert Wilson dans le rôle titre, et Alain Françon...

Lire l'article sur Les Trois Coups

bullesdeculture.com/

Image de la critique de bullesdeculture.com/

lundi 25 février 2019

Du Molière et du mordant

Par Morgane P.

L’histoire connue et reconnue de la mondaine Célimène et du sévère Alceste continue de traverser les siècles ; Alain Françon saisit dans sa mise en scène du Misanthrope sa dimension universelle et intemporelle....

Lire l'article sur bullesdeculture.com/

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)