Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Laboureur de Bohême »

Le Laboureur de Bohême

mise en scène Christian Schiaretti

:Un cri de révolte

Le laboureur de Bohême est un cri de révolte qui s’achève en prière. Du bouillonnement à la sagesse que s’est-il donc passé pour favoriser cette évolution ? Un dialogue serré, intransigeant, entre deux forces. L’une concrète, inscrite dans le réel, représentée par le laboureur ; l’autre coupante, abstraite, qui n’est rien moins que la mort incarnée ici par un homme. Tous deux luttent, pied à pied, mot à mot, et c’est vers Dieu qu’ils finiront par se tourner pour demander de les départager.
Au départ de cette querelle il y a le corps d’une jeune femme, l’épouse du laboureur, rendu à la terre. Elle était jeune, douce, mère de famille. Est-il normal que ce qu’il y a de plus beau au monde, de plus enjoué, de plus innocent, soit tranché dans son évolution par la mort ? revendique le laboureur.
Est-il concevable de réclamer justice et réparation pour une perte inscrite depuis l’origine des temps dans tout ce qui respire ? rétorque la mort.
Ainsi commence la dispute. Chacune des phrases nous est connue. Nous les portons en nous, sachant qu’un jour nous aurons à les prononcer ; de nous-mêmes à nous-mêmes, car autrement comment parvenir à donner un sens à l’irréparable ?
Lumineux et dense, ce texte, s’il aborde un sujet grave, le fait avec franchise et son énergie n’est pas celle du désespoir, au contraire. La douleur permet au laboureur, non pas de se répandre en lamentations, mais de poser les vraies questions.
Ce dialogue – de la fin du Moyen Âge – déconcerte par la rigueur de sa composition et l’amplitude de l’écho qu’il trouve en chacun de nous. Avec l’évidence des oeuvres parfaites, cette joute oratoire touche à l’essentiel.

Christian Schiaretti

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.