theatre-contemporain.net

Accueil de « Le Jeu de l'amour et du hasard »

Le Jeu de l'amour et du hasard

+ d'infos sur le texte de  Marivaux
mise en scène Salomé Villiers

Profession Spectacle

:« Le Jeu de l’amour et du hasard », du classique aux couleurs sixties

Par Nathalie Gendreau
publié le 2017-04-18

Tout au long de la pièce, l’intérêt du spectateur ne faiblit pas, il s’accentue, s’intensifie, s’ouvre aux rires et à la tendresse, et cette tension reste suspendue au dénouement que l’on sait ou devine. Le retournement de situation final est d’autant meilleur que les rebondissements s’entrecroisent jusqu’à l’inextricable. Les scènes se succèdent prestement, donnant un sentiment d’accélération. Les couleurs vives des costumes et du décor......

Lire l'article (site externe)

Lien vers l'article :

On en parle dans la presse et sur le web

Mlascene

Image de la critique de Mlascene

mardi 02 mai 2017

Un Marivaux à déguster sans modération

Par Marie-Laure Barbaud

Comédie du travestissement et du sentiment, Le Jeu de l’amour et du Hasard de Marivaux met en scène deux couples, Sylvia et Dorante, des aristocrates, ainsi que Lisette et Arlequin, leurs valets réciproques. A la recherche de la vérité, les maîtres imaginent, chacun de leur côté, de prendre la place de leurs valets afin « d’examiner un peu sans qu’il (le) connût !» leur promis. Le déguisement et la nouvelle...

Lire l'article sur Mlascene

Critiques théâtres Paris

Image de la critique de Critiques théâtres Paris

mercredi 19 avril 2017

On n’échappe pas à sa classe sociale ou à sa condition....

Par Philippe Chavernac

La mise en scène actuelle de Salomé Villiers donne un relief particulier à la pièce de Marivaux. Les différents actes sont ponctués de courtes vidéos à la fois musicales (avec quelques grands classiques de la pop musique que l’on entend toujours avec plaisir…) et introductives au contexte qui va suivre. Marivaux est sûrement un très grand sociologue et il nous montre avec finesse que l’on n’échappe pas à sa classe sociale ou à sa condition....

Lire l'article sur Critiques théâtres Paris

DMPVD

Image de la critique de DMPVD

mardi 06 décembre 2016

Quand le hasard fait bien les choses…

Par Véronique Tran Vinh

Un écran sur lequel est projeté un clip avec, en fond sonore, David Bowie. D’entrée de jeu, on comprend que la jeune metteure en scène (qui tient le rôle de Silvia) a l’intention de « confronter le propos de Marivaux sur son époque à la lumière de [notre] siècle »....

Lire l'article sur DMPVD

Théâtre au Vent

Image de la critique de Théâtre au Vent

samedi 03 septembre 2016

Il y a du mystère chez tout être pour Marivaux.

Par Evelyne Trân

Bien qu’issu de la noblesse, il a débordé de son rang social en devenant journaliste et observateur critique de son époque. C’est une ténébreuse affaire que celle de la hiérarchie sociale et Marivaux en son temps ne peut pas être révolutionnaire.

Lire l'article sur Théâtre au Vent