Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Grand Inquisiteur »

Le Grand Inquisiteur

mise en scène Sylvain Creuzevault

On en parle dans la presse et sur le web

Crayonné au théâtre

Image de la critique de Crayonné au théâtre

vendredi 23 octobre 2020

Rien de moins que le Christ en personne

Par Christian Drapron

Avec ce long chapitre des Frères Karamazov, c’est un étrange objet qui se trouve convoqué sur la scène de l’Odéon par Sylvain Creuzevault et son collectif Le Singe : rien de moins que le Christ en personne tel qu’Ivan Karamazov l’évoque par le biais de son poème-parabole du Grand Inquisiteur qu’il objecte à son jeune frère Aliocha, moine novice à la foi candide et inquiéte....

Lire l'article sur Crayonné au théâtre

La Parafe

Image de la critique de La Parafe

lundi 12 octobre 2020

Creuzevault, Christ ou Grand Inquisiteur ?

Par Floriane Toussaint

Après l’Allemand Frank Castorf, qui a adapté presque toutes les œuvres de Dostoïevski depuis 1999, c’est au tour de Sylvain Creuzevault de revenir avec obsession à cet auteur. En 2018, il se lançait avec Les Démons. En 2019, il adaptait pour quelques représentations seulement avec les étudiants du Théâtre National de Bordeaux L’Adolescent. Cette saison, il présente deux spectacles à l’Odéon : Le Grand Inquisiteur et Les Frères Karamazov. Tous deu...

Lire l'article sur La Parafe

Club de Mediapart - Les dits du théâtre

Image de la critique de Club de Mediapart - Les dits du théâtre

lundi 12 octobre 2020

«Le Grand Inquisiteur» d’après Fédor Dostoïevski par Creuzevault le rebelle

Par Dashiell Donello

Masqués par la Covid-19 « Les frères Karamasov » de Fédor Dostoïevski (1821-1881), n’ont pu être présentés comme prévu en ce début de saison. Soit ! Il en faut plus pour prendre au dépourvu Sylvain Creuzevault. Il adapte et met en scène « Le grand Inquisiteur » du susdit roman....

Lire l'article sur Club de Mediapart - Les dits du théâtre

M La Scène

Image de la critique de M La Scène

samedi 10 octobre 2020

Les Forces du chaos

Par Marie-Laure Barbaud

Le Grand Inquisiteur, d’après Dostoïevski, mis en scène par Sylvain Creuzevault, à L’Odéon, revendique le chaos comme force de liberté et d’espoir. Iconoclaste, verbeux, le spectacle réjouit, notamment, par sa volonté de s’inscrire dans la lignée d’un théâtre politique....

Lire l'article sur M La Scène

Maze

Image de la critique de Maze

vendredi 02 octobre 2020

Dostoïevski à la Maison Blanche

Par Chloë Braz-Vieira

Le metteur en scène propose un amuse-bouche : une relecture du Grand Inquisiteur, le fameux passage des Karamazov dans lequel Ivan Karamazov expose à son jeune frère Aliocha sa vision du monde. Sylvain Creuzevault s’inscrit pleinement dans les pas de ce personnage – qu’il incarne brièvement...

Lire l'article sur Maze

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

jeudi 01 octobre 2020

«Une représentation n’est pas une issue de secours, c’est une porte d’entrée»

Par Anne Diatkine

A l’Odéon, le bouillonnant metteur en scène Sylvain Creuzevault revisite «le Grand Inquisiteur» de Dostoïevski dans une farce politique où se croisent le Christ et Trump. Pour «Libération», il évoque son goût du chantier perpétuel pour un théâtre libéré de tout carcan....

Lire l'article sur Libération.fr

Un Fauteuil pour l'orchestre

Image de la critique de Un Fauteuil pour l'orchestre

mercredi 30 septembre 2020

Penser est fondamentalement coupable

Par Denis Sanglard

Penser est fondamentalement coupable. Le Grand Inquisiteur, conte noir et philosophique au centre du roman de Dostoïevski Les frères Karamazov, devient pour Sylvain Creuzevault matière à réflexion sur les nouveaux Torquemada et notre servitude volontaire. Jésus descend sur terre mais en pleine inquisition. Reconnu, arrêté, interrogé par le Grand Inquisiteur qui...

Lire l'article sur Un Fauteuil pour l'orchestre

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

mardi 29 septembre 2020

Le clan des inquisiteurs

Par Jean-Pierre Thibaudat

Sylvain Creuzevault et sa bande creusaient « Les Frères Karamazov » quand le confinement est arrivé. Contaminant le travail, est sorti du chapeau un lever de rideau aussi imprévu que jouissif qui donne à entendre, au cœur de l’œuvre, le poème du Grand Inquisiteur. Avant de mettre en scène les nouveaux inquisiteurs d’aujourd’hui. Un poème, une farce. Et Heiner Müller en commentateur sportif....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Les Echos

Image de la critique de Les Echos

lundi 28 septembre 2020

Le grand chaos dostoïevskien de Sylvain Creuzevault

Par Philippe Chevilley

Avant de s'attaquer aux « Frères Karamazov » en novembre, le metteur en scène signe à l'Odéon une version débridée du « Grand Inquisiteur ». Habile mise en pièces de la fameuse fable extraite du roman de Dostoïevski, convoquant Jésus, Marx, Trump, Thatcher, Staline et Heiner Müller, le spectacle séduit, sans tout à fait convaincre, faute de souffle....

Lire l'article sur Les Echos

Le Figaro.fr

Image de la critique de Le Figaro.fr

lundi 28 septembre 2020

Le grand inquisiteur, petit rouge potache

Par Etienne Sorin

À l’Odéon, ce spectacle de Sylvain Creuzevault mêle les pensées de Dostoïevski, Trump, Thatcher, Staline et Marx. Un mélange de sketchs laborieux....

Lire l'article sur Le Figaro.fr

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)