Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Cours du Miracle »

Le Cours du Miracle

+ d'infos sur le texte de Marion Paulin
mise en scène Marion Paulin

:Présentation

Faut-il voir pour croire ou croire pour voir ?
Le jeudi 11 février 1858, la petite Marie-Bernarde Soubirous, "Bernadette" pour les initiés, part ramasser des os et du bois avec sa sœur Toinette et son amie Jeanne Abadie à la grotte de Massabielle. Ce jour là, elle va assister à sa première vision d’Aquerò, qui veut dire « cela » en patois. Bernadette a-t-elle vu ? A-t-elle crû voir ? Ou a-t-elle voulu croire voir ? Le jeudi 11 février 1858, la petite Marie-Bernarde Soubirous, "Bernadette" pour les initiés, part ramasser des os et du bois avec sa sœur Toinette et son amie Jeanne Abadie à la grotte de Massabielle. Ce jour là, elle va assister à sa première vision d’Aquerò, qui veut dire « cela » en patois.Bernadette a-t-elle vu ? A-t-elle crû voir ? Ou a-t-elle voulu croire voir ? 


À travers les yeux d’une jeune conférencière contemporaine Le Cours du Miracle nous plonge dans la vie de Bernadette Soubirous, des apparitions à la grotte de Massabielle en 1858 aux guérisons miraculeuses qui en découlèrent et nous raconte la transformation d’une petite ville de province en cité mystique : supermarché du souvenir religieux, symbole d’espérance pour certains, et de réputation internationale. À travers les yeux d’une jeune conférencière contemporaine Le Cours du Miracle nous plonge dans la vie de Bernadette Soubirous, des apparitions à la grotte de Massabielle en 1858 aux guérisons miraculeuses qui en découlèrent et nous raconte la transformation d’une petite ville de province en cité mystique : supermarché du souvenir religieux, symbole d’espérance pour certains, et de réputation internationale. Le Cours du Miracle nous interroge avec poésie finesse et humour sur nos croyances, nos contradictions et notre rapport au monde. Le Cours du Miracle nous interroge avec poésie finesse et humour sur nos croyances, nos contradictions et notre rapport au monde.


Un Miracle est un fait extraordinaire, dépourvu d’explication scientifique qui est donc vu comme surnaturel et attribué à une divinité. Mais pour que cette définition ait de la valeur, encore faut-il « croire » à une divinité…

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.