Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Cirque Invisible »

Le Cirque Invisible

Jean-Batiste Thierrée (Mise en scène), Victoria Thiérrée Chaplin (Mise en scène)


:Présentation

Le spectacle évolue toujours. Il y a des tiroirs qu’on enlève ou que l’on rajoute selon les pays, selon les humeurs… C’est un travail qui se rapporte à l’alchimie : la recherche de la pierre philosophale. Mais une recherche qui ne se prend pas au sérieux : on ne perd pas de vue que c’est avant tout un divertissement. Nous avons tenté parfois de reprendre pied en France… mais Paris s’est toujours refusé, alors que les capitales du monde entier s’offraient à nous. Ce paradoxe, après tout, nous fait sourire, Victoria et moi… Bah, ce long exil, pour un cirque invisible, n’est que justice après tout !
En trente ans, nous n’avons produit que trois spectacles : celui du Cirque Bonjour, Le Cirque imaginaire, pendant quinze ans et Le Cirque invisible, depuis 1990.
En fait, j’aurais aimé n’en faire qu’un seul, et le peaufiner sans cesse…

Jean-Baptiste Thierrée, Les Carnets du Rond-Point n°11 et 12

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.