Accueil de « Le Bain »

Le Bain

Gaëlle Bourges (Conception)


:Présentation

Avec des extraits d’« Actéon », in Les Métamorphoses d’Ovide, livre III (traduit du latin par Marie Cosnay), Éditions de l’Ogre, 2017

Trois performeuses manipulent eau douce, poupées, lapins, grenouille, vieillards et tête de cerf, ajoutés à quelques accessoires de bain.

Le trio retrace ainsi deux histoires souvent illustrées par la peinture – l’épisode d’Actéon tiré des "Métamorphoses" d’Ovide, et de Suzanne épiée par deux vieillards finalement punis pour leur indiscrétion (livre de Daniel dans l’Ancien Testament). Mêlant danse, chant, textures musicales et récit, "Le Bain" propose d’ouvrir une voie à la relation des enfants (et de leurs parents) à la représentation des corps dans l’histoire de l’art.

Gaëlle Bourges entretient des liens serrés avec l’histoire de l’art. "À mon seul désir" convoquait la série de tapisseries connue sous le nom de "La Dame à la licorne", "Conjurer la peur" la fresque italienne peinte par Ambrogio Lorenzetti et l’ouvrage qu’en a tiré Patrick Boucheron. "Le Bain" s’appuie sur deux tableaux du XVIe siècle : "Diane au bain", École de Fontainebleau, d’après François Clouet (musée des Beaux-Arts de Tours) ; et "Suzanne au bain", Le Tintoret (musée du Louvre-Lens).

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.