Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Nuit hurlera de chiens si les hirondelles ne sifflent pas »

La Nuit hurlera de chiens si les hirondelles ne sifflent pas

+ d'infos sur le texte de Guillaume Cayet
lecture dirigée par Sébastien David

Distribution

Présentation

Il y a une ville, il y a une famille. Il y a l'extérieur, il y a l'intérieur. Et il y a des lucarnes qui ouvrent sur le monde. Une famille et deux générations.
Le père, la mère et leurs illusions. Le fils, la fille et leurs désillusions. Chacun cherche son territoire, son utopie, par des chemins parallèles qui se croisent et peuvent se rencontrer. Une ville, ses habitants, ses drames, la vie.

Je voulais d’abord écrire un état des lieux. Celui d’un peuple qui ne naît pas, qu’on dit manquant, sans se manquer, juste - qui ne se heurte plus. D’un peuple télévisuel, spectaculaire, lobotomisé. Et puis il y a eu une cuisine. […]

Une véranda a été rajoutée à cette cuisine. Les bruits du monde y sont entrés par la lucarne. Une vieille radio branchée sur RTL annonçant la fin des hostilités. Car c’est d’hostilités qu’il est question ici. De trouver son territoire, son utopie clandestine, bref. Les propositions sont longues. Et l’écriture est en entonnoir....

Lire la suite

En vidéo

"La Nuit hurlera de chiens si les hirondelles..." de G. Cayet - Présentation

Calendrier

Dernière(s) représentation(s) référencée(s)

Paris
Le 18/10/2015
16:00
Théâtre Ouvert

En partenariat avec Festival du Jamais Lu