Accueil de « La Nostalgie du futur »

La Nostalgie du futur

Catherine Marnas (Mise en scène), Pier Paolo Pasolini (Texte), Guillaume Le Blanc (Texte)

On en parle dans la presse et sur le web

Les carnets d'Eimelle

Image de la critique de Les carnets d'Eimelle

dimanche 11 novembre 2018

Quel regard Pasolini porterait-il sur le monde d'aujourd'hui?

Par Eimelle Laure

Sa pensée est-elle devenue ringarde ou toujours brûlante d'actualité?

Lire l'article sur Les carnets d'Eimelle

belzefa.hilux

Image de la critique de belzefa.hilux

dimanche 21 octobre 2018

La nostalgie du futur, oh que oui.

Par belzefa

L’entrelacement du cinéma et du théâtre peut être intéressant et réussi {...}Mais dans La nostalgie du futur, on a le sentiment que ce sont des morceaux juxtaposés les uns aux autres que Catherine Marnas voulaient absolument nous exposer, mais sans réel lien....

Lire l'article sur belzefa.hilux

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

vendredi 19 octobre 2018

Pasolini toujours en marche

Par Stéphane Capron

Catherine Marnas voue une passion pour Pasolini. Avec le philosophe Guillaume le Blanc, elle sonde l’âme du poète italien et restaure sa pensée politique toujours d’actualité. La Nostalgie du futur créée au TnBA est un spectacle remuant....

Lire l'article sur Sceneweb

Inferno

Image de la critique de Inferno

lundi 15 octobre 2018

« La Nostalgie du Futur » Pasolini, encore et toujours…

Par Yves Kafka

Il est parfois des voix qui continuent à hanter votre existence bien au-delà de leur extinction physique. Celle de Pier Paolo Pasolini est de celles-ci, elle qui accompagne depuis toujours la metteure en scène et directrice du TnBA, un peu comme son « Jiminy Cricket ». Sauf que le fictif grillon s’est mué en corbeau – à la fois bonne et mauvaise conscience – métaphore du spectre du cinéaste, écrivain, poète, journaliste, italien assassiné mystérieusement près de Rome au mitan des années 70. Quant au titre choisi

Lire l'article sur Inferno

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

dimanche 14 octobre 2018

Le Cap, Hebron et Pasolini, en trois lettres : FAB

Par Jean-Pierre Thibaudat

Festival de la métropole de Bordeaux, FAB présente une programmation régionale et internationale. Catherine Marnas y inscrit le Centre dramatique avec « La Nostalgie de l’avenir » autour de Pasolini, titre qui pourrait convenir à la troupe sud-africaine du Baxter Theatre Centre et au nouveau spectacle de Winter family....

Lire l'article sur Club de Mediapart

hottello

Image de la critique de hottello

samedi 13 octobre 2018

"La Nostalgie du futur", affronter le fascisme de la normalité

Par Véronique Hotte

« L’Italie est en train de pourrir dans un bien-être qui est égoïsme, stupidité, inculture, médisance, moralisme, répression, conformisme, se laisser aller de quelque façon que ce soit à encourager ce pourrissement, c’est la forme que prend le fascisme aujourd’hui », constate Pasolini dans Dialogues (1962)....

Lire l'article sur hottello

philomag.com

Image de la critique de philomag.com

vendredi 12 octobre 2018

Quand meurent les lucioles

Par Cédric Enjalbert

Que dit Pasolini de notre époque ? Le philosophe Guillaume Le Blanc et la metteuse en scène Catherine Marnas s’associent pour mettre les textes du cinéaste à l’épreuve du temps présent dans “La Nostalgie du futur”, qui pèche par manque de dialogues....

Lire l'article sur philomag.com

Rue89 Bordeaux

Image de la critique de Rue89 Bordeaux

mercredi 10 octobre 2018

"La Nostalgie du futur", Catherine Marnas en appelle à Pasolini

Par Walid Salem

Avec des textes du philosophe Guillaume Le Blanc, la directrice du TnBA, Catherine Marnas, ressuscite la pensée de Pasolini pour analyser les préoccupations politiques et sociales actuelles. Le résultat est une confrontation qui mène parfois au duel entre des visions opposées sur le monde....

Lire l'article sur Rue89 Bordeaux