Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Peur »

:Présentation

La compagnie L’Harmonie Communale aime raconter des histoires se déroulant sur fond de débats de société. Après s’être inspirée de l’affaire Vincent Lambert en 2020, elle aborde ici l’histoire d’un prêtre inquiété pour son homosexualité et qui se retrouve en position de témoigner contre un évêque accusé d’avoir couvert un pédocriminel.

Parce qu’on a découvert sa liaison avec un homme, le père Guérin a perdu sa paroisse. Devenu le confesseur des hommes d’Église, il prévient la justice de la pédocriminalité du père Grésieux qu’il a apprise en confession. Il pourrait dénoncer également l’évêque qui savait mais qui a gardé le secret ; ce dernier le convainc de n’en rien faire.
Pour prix de son silence, le père Guérin retrouve une mission pastorale. Mais un jeune homme, victime autrefois du père Grésieux, lui rend visite pour obtenir son témoignage. S’engage alors un dialogue qui bousculera profondément les deux hommes.
« Malgré la dureté des thèmes qu’elle aborde, La Peur est une pièce qui conduit vers la lumière », souligne François Hien. Inspiré par l’affaire Barbarin, par des témoignages de victimes de prêtres pédocriminels, ainsi que par l’histoire d’un prêtre « mis au placard » pour avoir révélé son homosexualité, le nouveau texte de l’auteur porte son regard sur les craintes qui conduisent au silence et à la dissimulation. Peur de voir ses secrets révélés, peur de perdre son amour, peur de la solitude, peur du scandale… Si le spectacle de L’Harmonie Communale décrit un système sclérosé par le mensonge, il raconte également l’histoire d’une libération. Celle d’un prêtre qui, en s’affranchissant de ses appréhensions, parvient à accomplir un acte de courage : se ranger du côté de la vérité pour se mettre en mouvement et rendre possible un parcours d’apaisement.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.