Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Nuit sera blanche »

On en parle dans la presse et sur le web

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

dimanche 17 avril 2022

La Nuit sera blanche, une exigeante introspection souterraine

Par Christophe Candoni

Lionel González plonge puissamment dans le désordre intérieur et émotionnel du protagoniste de La Douce, une nouvelle de Dostoïevski dont il livre une adaptation désarmante de vérité mais un peu déséquilibrée. Au cœur du propos, une femme profondément aimée vient de se suicider par défenestration. Démuni, l’homme qui partageait sa vie, raconte, à lui-même comme à...

Lire l'article sur Sceneweb

Arts Mouvants

Image de la critique de Arts Mouvants

dimanche 17 avril 2022

Pourquoi son épouse a donné fin à ses jours ?

Par Sophie Trommelen

Lionel González met en scène et interprète la nouvelle de Fédor Dostoïevski, La Douce. Lionel González, le narrateur, retraverse son histoire. Il veut comprendre pourquoi son épouse a donné fin à ses jours.

Lire l'article sur Arts Mouvants

La Parafe

Image de la critique de La Parafe

samedi 16 avril 2022

Jeu sismographique pour écriture sténographique

Par Floriane Toussaint

En 2016, Lionel González créait Demain tout sera fini, adaptation du Joueur de Dostoïevski. Ce printemps, il présente La Nuit sera blanche au TGP. Une adaptation non pas des Nuits blanches, mais de La Douce, troisième nouvelle du même auteur. Ce changement de titre crée un effet de juxtaposition pour les connaisseurs de Dostoïevski, un léger déplacement qui provoque en amont du spectacle la rencontre de deux textes, aussi denses et énigmatiques...

Lire l'article sur La Parafe

critiquetheatreclau.com

Image de la critique de critiquetheatreclau.com

lundi 11 avril 2022

"Quand on l'emportera, demain, sérieusement, que deviendrai-je ?"

Par Claudine Arrazat

Merci à Lionel Gonzalez de nous conter cette magnifique et émouvante nouvelle de Dostoïevski publiée aux alentours des années 1875 dans le Journal d’un écrivain. C’est un fait divers lu dans son journal......

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)