Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Mouche »

:Synopsis

La pièce se déroule dans les années 60 au cœur d’un village. Le décor représente un terrain vague sur lequel cohabitent Odette dans sa caravane et Robert dans son garage qui lui sert de chambre et de laboratoire.

Robert, la cinquantaine, vit avec sa maman Odette. La relation mère-fils est inquiétante et désopilante à la fois.

Robert passe le plus clair de son temps enfermé dans le garage où il tente de mettre au point la machine à téléporter. On assiste au quotidien de ce drôle de couple, ponctué par des expériences de téléportations plus ou moins réussies.

Odette, soucieuse de trouver une fiancée à son fils, invite une pauvre fille du village, Marie-Pierre, à prendre l’apéritif. Après une soirée désastreuse, Robert finit par convaincre Marie-Pierre d’essayer sa machine mais au moment de la téléportation Odette fait malencontreusement sauter les plombs, Marie-Pierre disparaît dans les nimbes.

L’inspecteur Langelaan est chargé de l’enquête sur la disparition de la pauvre fille.

Robert va tenter de se téléporter pour retrouver Marie-Pierre mais une mouche s’est glissée dans la machine, et l’apprenti scientifique va peu à peu se transformer en insecte géant. Robert va se déshumaniser peu à peu pour devenir une bête capable de grimper au mur, poussée par une recherche insatiable de nourriture.

Travail corporel, effets spéciaux, esthétique du temps des prémices de l’informatique, La Mouche est un laboratoire d’expérimentations scéniques et visuelles, un extraordinaire terrain de jeu.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.