theatre-contemporain.net

Accueil de « La Ménagerie de verre »

La Ménagerie de verre

mise en scène Charlotte Rondelez

On en parle dans la presse et sur le web

Le Petit Rhapsode

Image de la critique de Le Petit Rhapsode

mercredi 19 septembre 2018

Les rêves en verre...

Par Richard Magaldi-Trichet

Tennessee Williams disait de la Ménagerie de verre que c'était une « pièce souvenir », sujet déjà abordé un an auparavant dans sa nouvelle Portrait of a Girl in Glass . On peut effectivement l'associer à Tom, le narrateur de la pièce, qui nous raconte un moment de sa jeunesse, dans cet appartement du St Louis des années trente, entre sa sœur Laura, délicate jeune fille, légèrement claudicante, rêveuse recluse dans son monde d'animaux de verre

Lire l'article sur Le Petit Rhapsode

critiquetheatreclau.com

Image de la critique de critiquetheatreclau.com

mercredi 12 septembre 2018

La ménagerie de verre

Par arrazatclau

En 1944 Tom nous conte ses souvenirs des années 1930 vécues entre sa mère Amanda et sa sœur Laura, tous trois abandonnés par le père parti pour vivre ses rêves. Un univers intime et sobre. C’est l’entre-deux-guerres. Nous pénétrons dans un appartement modeste des années 30 à S...

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com

Syma News

Image de la critique de Syma News

mercredi 12 septembre 2018

La ménagerie de verre : une pièce à la mélancolie diffuse

Par Florence Yérémian

L’histoire se déroule dans les Années 30 à Saint-Louis dans le Missouri. La crise fait rage et la famille d’Amanda a du mal à joindre les deux bouts : son mari l’a quittée depuis belle lurette et son fils Tom a plus la fibre d’un poète que celle d’un entrepreneur. L’obsession d’Amanda repose cependant sur sa jeune fille Laura: boiteuse et timide, la belle demoiselle vit isolée du monde et s’enferme jour après jour dans sa claustration. Bien décidée à contrer le destin, l’audacieuse Amanda va tout mettre en œuvre pour lui trouver un galant…

Lire l'article sur Syma News

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

vendredi 07 septembre 2018

Une « Ménagerie de verre » limpide au Poche-Montparnasse

Par Philippe Chevilley

Le décor et les costumes évoquent l'Amérique des années 1930. Mais l'appartement de Saint-Louis reconstitué sur la scène du......

Lire l'article sur lesechos.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

jeudi 06 septembre 2018

Suée familiale

Par Stéphane Capron

Charlotte Rondelez livre une nouvelle version de La ménagerie de verre, la pièce de Tennessee Williams au Poche Montparnasse, dans une mise en scène classique qui parvient à restituer l’atmosphère étouffante de ce huis clos familial.

Lire l'article sur Sceneweb