Accueil de « La Meilleure part des hommes »

La Meilleure part des hommes

mise en scène Pauline Bureau

:Note d’intention

Les conflits de générations, ça existe toujours. Je pense que, le vrai truc, c'est qu'ils ne veulent pas que leurs enfants soient plus heureux qu'eux.
Guillaume Dustan

Comment rester fidèle à ses idées, à ses amis, à ses amours. Je ne suis pas la même aujourd’hui qu’hier. Je ne peux pas penser, aimer, vivre de la même façon tout au long de ma vie. Trahir ses amours, ses parents, ses idées. Ou se trahir soi-même.

Pour grandir, il faut trahir. Bousculer l’image qu’on a de soi, refuser de continuer à défendre ce en quoi on ne croit plus, arrêter de vivre avec qui on n’aime plus. Les barrières les plus infranchissables sont celles que nous érigeons nous-même. Ce spectacle raconte la difficulté de trahir ET de l’impossibilité de ne pas trahir.

Élizabeth, Doumé, Willie et Leibo. Trois hommes et une femme, qui cherchent leur place, s’y accrochent, en changent, échangent. Quelle est la place qu’on me laisse et la place que je prends. Par mon éducation, mon sexe, mon milieu social, je suis programmé à être quelque chose. Les places se transmettent, de générations en générations. De père en fils. Quelles sont mes chances si on ne m’a rien transmis. Quelle est ma marge de manoeuvre.

Ces quatre personnages et ceux qu’ils croisent, aiment et trahissent, dansent et travaillent, vivent et meurent à Paris, dans les années 80 et 90. Plus vraiment aujourd'hui et pas encore dans l'Histoire. Toute une époque sur le plateau : l'élection de Mitterrand, la chute du mur de Berlin, les nuits du Palace, l'arrivée du SIDA, le triomphe de Michaël Jackson, la naissance d'Act Up, les textes d'Hervé Guibert, la cavale d'Action Directe, le soutien gorge de Madonna, les working girls, le rose fluo et les épaulettes.

Avec dix acteurs, je veux faire exister sur le plateau l’histoire de ces quatre personnages et l’histoire de ces vingt cinq années. Les deux sont pour moi indissociables. Se pose la question de ce que l’on va mettre sur le devant du plateau et de ce qui deviendra le décor. Les époques qui se suivent et le temps qui passe seront ici bien plus qu’une toile de fond.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.