Accueil de « La Liste »

La Liste

mise en scène Yves Chenevoy

On en parle dans la presse et sur le web

Figaro

Image de la critique de Figaro

dimanche 21 octobre 2018

La liste, une pièce parfaitement humaine à l'Essaïon

Par Jean Luc Jeener

Dans La Liste, la Québécoise Jennifer Tremblay raconte une histoire simple et touchante. Claudie Arif, juste accompagnée d'une musicienne de talent, est magnifiquement crédible....

Lire l'article sur Figaro

Théâtre au Vent

Image de la critique de Théâtre au Vent

samedi 08 septembre 2018

La Liste de Jennifer Tremblay

Par evelyne tran

Vous n’iriez pas frapper à la porte de l’héroïne de la liste, la pièce de Jennifer Tremblay une auteure Québécoise, à moins d’être un distributeur de tracts publicitaires ou politiques. La porte de son appartement se confond avec toutes les portes de l’immeuble; les bruits d’assiettes, de casseroles, d’aspirateur qui s’en échappent, vous pourriez aussi bien les entendre à Sarcelles, Ivry que dans la banlieue de Montréal.

Lire l'article sur Théâtre au Vent

Image de la critique de Reg'arts

jeudi 23 juillet 2015

un texte d’une rare générosité

Par Bruno Fougniès

Cela se passe au Canada. Un village perdu dans la neige. Mais toute l’action de la pièce se déroule dans la cuisine du personnage interprété par Claudie Arif. Cette comédienne possède une présence et une puissance d’évocation exceptionnelle. Elle ne cherche pas à jouer le drame du personnage qu’elle incarne, elle porte ce drame dans ses mots, ses gestes, ses silences, ses déplacements.........

Lire l'article sur Reg'arts

Image de la critique de Pour Quel Public

mardi 21 juillet 2015

La liste, le choc de la culpabilité

Par pourquelpublic

La liste est un texte de Jennifer Tremblay, auteure québécoise. Son adaptation sur scène en fait un spectacle choc sur le sujet sensible de la culpabilité....

Lire l'article sur Pour Quel Public

Image de la critique de Théâre au Vent

jeudi 16 juillet 2015

Celle qu'on étiquette femme au foyer

Par Evelyne Tran

Vous n'iriez pas frapper à la porte de l'héroïne de la liste, la pièce de Jennifer Tremblay une auteure Québécoise, à moins d'être un distributeur de tracts publicitaires ou politiques.La porte de son appartement se confond avec toutes les portes de l'immeuble; les bruits d'assiettes, de casseroles, d'aspirateur qui s'en échappent, vous pourriez aussi bien les entendre à Sarcelles, Ivry que dans la banlieue de Montréal.

Lire l'article sur Théâre au Vent

Image de la critique de Marianne

jeudi 16 juillet 2015

Journal d’un festivalier en Avignon (4)

Par Jack Dion

Depuis qu’elle est arrivée dans ce village du Québec avec sa famille, elle en remplit des kilomètres, en femme perfectionniste qu’elle est, désireuse de ne rien oublier, sauf peut-être ce quotidien qui lui pèse tant sur les épaules. Elle qui dit vouloir « un regard » s’ennuie à mourir au milieu de gens moulés dans leur quotidien comme les morceaux de pomme qu’elle installe dans la pâte destinée au four.

Lire l'article sur Marianne

Image de la critique de Théâtre au Vent

jeudi 16 juillet 2015

Celle qu'on étiquette femme au foyer

Par Evelyne Trân

Vous n'iriez pas frapper à la porte de l'héroïne de la liste, la pièce de Jennifer Tremblay une auteure Québécoise, à moins d'être un distributeur de tracts publicitaires ou politiques.La porte de son appartement se confond avec toutes les portes de l'immeuble; les bruits d'assiettes, de casseroles, d'aspirateur qui s'en échappent, vous pourriez aussi bien les entendre à Sarcelles, Ivry que dans la banlieue de Montréal.

Lire l'article sur Théâtre au Vent

Image de la critique de leparisien.fr

dimanche 12 juillet 2015

La Cie Chenevoy de Senlis

Par Patrick Caffin

L’émotion est au rendez-vous tous les jours à 14 heures, à Présence Pasteur, le lycée d’Avignon transformé en théâtre le temps du......

Lire l'article sur leparisien.fr

Image de la critique de LaProvence.com

samedi 11 juillet 2015

remplir une liste

Par Marie-Claude Bretignolle

Elle est là, dans sa maison, allant de droite à gauche, puis de gauche à droite, commençant une tâche, s’interrompant pour remplir une liste qu’elle va coller sur un meuble. Et tout le temps, elle parle, ressassant sa culpabilité après la mort de son amie Caroline ; elle est totalement obsessionnelle, écrivant et réécrivant sans cesse ce qu’elle doit faire, même les choses les plus ordinaires. Et pourtant, elle n’a pas fait ce qu’elle aurait dû pour son amie, cela la ronge

Lire l'article sur LaProvence.com

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

vendredi 26 juin 2015

Entre balai et pâte à tarte

Par Catherine Robert

Yves Chenevoy met en scène, pour la première fois en France, le succès de la Québécoise Jennifer Tremblay. Claudie Arif et Léopoldine Hummel interprètent cette souffrance enracinée dans la chair.

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr