Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Foutue bande »

La Foutue bande

+ d'infos sur le texte de Yvan Corbineau
mise en scène Elsa Hourcade

:Présentation

Création collective sous la direction d'Elsa Hourcade et Yvan Corbineau

Face à la difficulté de comprendre la situation israélo-palestinienne, le 7 au soir s'empare du texte d'Yvan Corbineau et chemine dans l’Histoire à la manière d’archéologues novices et profanes. Ils choisissent au gré de rencontres sur place une poignée de récits, des fragments de murs, des portraits et des documents visant à partager ce que l’on croit habituellement indicible. La Foutue bande serait ce territoire de Gaza qui manque d'air, coincé entre le mur et la mer. C'est aussi une constellation de textes, commencée en 2009 pendant l'opération “Plomb durci” menée par Tsahal. Elle se déploie par bribes polymorphes allant de chœurs à une cartographie imaginaire, du poème à la chanson, en passant par le monologue. La bande Le 7 au soir conçoit la musique comme constitutive de la forme scénique : un fil rouge réunissant des paroles fragmentaires mais néanmoins collectives. Du cabaret cinglant qui singe les atermoiements et renoncements politiques jusqu’à la parole intime d’Osloob, musicien et rappeur palestinien ayant grandi dans un camp de réfugiés au Liban, les idées enflamment les mots. La scénographie parcellaire dévoile, au fur et à mesure, certaines pièces du puzzle éclaté d’une recherche entre la carte et le territoire, d’une errance allant du désarroi à l’injustice, de la peine au cri d’indignation.
Yvan Corbineau sort diplômé de l’École supérieure d’Art dramatique du Théâtre national de Strasbourg en 2002. Depuis, il joue notamment sous la direction de Yann-Joël Colin, Sylviane Fortuny et Philippe Dorin. Il est membre de plusieurs collectifs dont Bro=Blo avec Elsa Hourcade et les N+1 avec Balthazar Daninos. Il écrit ses propres textes – remplis de poésie, de chansons et d’humour – qu’il adapte en théâtre d’objet avec Le 7 au Soir. Ce collectif artistique a œuvré de 2014 à 2017 en tandem avec le Vélo Théâtre (Apt), scène conventionnée. Il est aujourd’hui associé au Pôle culturel des Passerelles (Pontault-Combault) et compagnon de route de Culture Commune, Scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais (Loos-en-Gohelle). Il a présenté au TJP Mamie Rôtie et Quelles têtes ? la mort, l’amour, la mer.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.