Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Faculté des rêves »

La Faculté des rêves

+ d'infos sur l'adaptation de Lucas Samain,
mise en scène Christophe Rauck

:La multiplication des temps et des espaces, un défi pour la mise en scène

Les espaces référentiels et les périodes se multiplient, proposant des aller-retours dans le temps et dans l’espace qui sont à la base de la structure narrative éclatée du roman et qui sont repris dans l’adaptation. Nous passons donc régulièrement de la Cour d’assises de Manhattan à New York, en 1968, à l’été 1945, et les années suivantes en Géorgie, à Ventor, ville de l’enfance de Valerie. Nous sommes à l’université du Maryland en août1962 pour ses études, puis à la Factory avec Andy Warhol en 1967. Sans compter les moments de décrochage chronologique pour des scènes non datées entre la Narratrice et son personnage.

Jeu sur les espaces-temps qui est un réel défi pour la mise en scène et sur lequel il serait intéressant de questionner les élèves, de recueillir leurs hypothèses.

Pistes iconographiques

Des pistes iconographiques vous sont proposées dans le document PDF

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.