Rechercher
 
Partager cette page » 
 
 
 

Contexte

« La crise existe comme les monstres sous les lits des enfants. »

Crise économique. Crise de nerfs. Crise structurelle. Crise écologique. Crise de l’adolescence. Crise systémique. Crise de la quarantaine. Crise idéologique. Crise immobilière. Crise civilisationnelle. Crise mondiale. Bref, crise à tous les étages…
La litanie des maux qui nous assaillent sous le dénominatif commun de « crise » est si vaste, si menaçante que, devant l’imminence de la catastrophe, notre existence semble confinée à un paradoxal sursis. Comme le note Éric Chauvier : « À terme, nous pourrions seulement espérer survivre, autrement dit évoluer en gardant à...

© Jean-Louis Fernandez

Olivier Balazuc (Scénographie) , Marc Lainé (Collaboration artistique) , Antoine Marseille (Régie générale) , Thomas Matalou (Assistant(e) à la mise en scène) , Guesch Patti (Collaboration artistique) , Benjamin Ritter (Musique) , Thierry Thieû Niang (Collaboration artistique) Olivier Balazuc (Création lumières), Thomas Matalou (Création son), Antoine Marseille (Jeu)