theatre-contemporain.net

Accueil de « La Crise commence où finit le langage »

La Crise commence où finit le langage

mise en scène Olivier Balazuc

Distribution

Contexte

« La crise existe comme les monstres sous les lits des enfants. »

Crise économique. Crise de nerfs. Crise structurelle. Crise écologique. Crise de l’adolescence. Crise systémique. Crise de la quarantaine. Crise idéologique. Crise immobilière. Crise civilisationnelle. Crise mondiale. Bref, crise à tous les étages…
La litanie des maux qui nous assaillent sous le dénominatif commun de « crise » est si vaste, si menaçante que, devant l’imminence de la catastrophe, notre existence semble confinée à un paradoxal sursis. Comme le note Éric Chauvier : « À terme, nous pourrions seulement espérer survivre, autrement dit évoluer en gardant à...

Lire la suite

En vidéo

"La Crise commence où finit le langage", le clip de "Crisis"

bannière publicitaire du bas de page
Masquer la bannière