Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Cigogne n'a qu'une tête »

La Cigogne n'a qu'une tête

+ d'infos sur le texte de Igor Futterer
mise en scène Igor Futterer

"La cigogne n'a qu'une tête" - Igor Futterer - Extraits

Juin 1940. La France est défaite. Alors que les troupes allemandes paradent et fêtent leur victoire, les soldats français démobilisés regagnent leurs foyers.
Joseph Kopp, libéré comme "Alsacien", retrouve sa ville natale, Strasbourg. Juriste de son état, c'est un homme discret quant à ses opinions et sa vie privée. Supportant de plus en plus difficilement les contraintes de ce nouvel "Anschluß", le besoin d'agir le presse. Loin d'être nanti d'un patriotisme exacerbé, il détermine son action dans une logique d'éthique personnelle. La rencontre d'une femme, son mariage et la naissance d'une petite fille vont remettre en cause le fondement même de son engagement. Tenu par la responsabilité morale qui incombe à sa nouvelle existence et conscient des mesures de rétorsions nazies, il assiste à la mise au pas de l'Alsace.
Le prêt d'un serment au Führer et le versement d'une cotisation (l'Opferring) deviennent obligatoires. Payer, c'est donc arborer la barbarie au revers de son veston. Au pied du mur, il envisage cette participation dont le seul préjudice moral lui assurerait toute quiétude, dans un environnement de plus en plus périlleux...

Détail de la vidéo

  • Durée : 12 minutes 7 secondes
  • Lieu : Théâtre de Ménilmontant
  • Copyright : Futterer 1997
  • Ajoutée le 08/10/1997

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo

Le téléchargement est une fonctionnalité réservée aux abonnés – Je suis abonné(e) Je m'abonne

Vidéos populaires

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)