Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Chute de la maison »

La Chute de la maison

Florent Hubert (Direction musicale), Samuel Achache (Mise en scène), Jeanne Candel (Mise en scène)


:Présentation

D’après des motifs d’Edgar Allan Poe, de Franz Schubert et de Robert Schumann

Où il sera question (entre autres) d’une morte qui se réveille, d’un hôpital sens dessus dessous, de la mégalomanie d’un prêtre, de Schubert, de Schumann et d’une nuit irréversible.

Dans un hôpital parisien au début du XXe siècle, une femme morte des suites de ses blessures causée par une chute de cheval se réveille à la morgue trois jours après y avoir été envoyée. Le personnel médical ne pouvant trancher entre l’erreur qu’ils auraient pu commettre et le miracle décide de la garder en observation et de lui jouer le royaume des morts.

La Chute de la maison, c’est celle de la « maison hôpital. » C’est aussi celle de la « maison intérieure », celle des gens qui font face à l’existence irrationnelle de cette femme.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.