Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « L'Enfant de la haute mer »

L'Enfant de la haute mer

mise en scène Aurélie Morin

Distribution

Présentation

Avec son air très naturel, le surnaturel nous entoure
Jules Supervielle

Une enfant vit dans une petite ville étrange, flottante et liquide, perdue au milieu de l’océan. Comment vit-elle ? Qui est-elle ? Existe-t-elle réellement ? Les marins entendront-ils les appels de cette enfant ?

Le spectacle nous raconte l'isolement, la difficulté à communiquer avec le monde extérieur. Le mouvement des lumières, des mots et des images s'imprime de manière éphémère sur des écrans fluides, voiles de papiers ou de tissus.

La fragilité d'un enfant face à la solitude, à la mort trouve un "appui instable" sur un théâtre d'ombres empreint de douceur.

Les figures, les zones d'ombres se mettent en mouvement, habitent un monde de visions seul garant de l'existence d'un être disparu, que la pensée, "avec une force terrible" s'entête à vouloir faire revivre.

Dernières critiques

danslateteduspectateur
L’enfant de la haute mer
Image d'une critique concernant L’enfant de la haute mer

Par Saad

jeudi 12 décembre 2013

Calendrier

Première représentation référencée

Strasbourg
Le dimanche 03 février 2013
TJP
Février 2013
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Dernière(s) représentation(s) référencée(s)

Carcassonne
Le 29/03/2015
17:00 avec l'ATP de l'Aude
Théâtre Jean Alary