Accueil de « L'Orestie »

L'Orestie

+ d'infos sur l'adaptation de Peter Stein,
d'après [L'Orestie] de  Eschyle
mise en scène Jean-Pierre Vincent

On en parle dans la presse et sur le web

Inferno

Image de la critique de Inferno

mercredi 17 juillet 2019

AVEC «L'Orestie », Jean--Pierre Vincent met à l'honneur ses jeunes élèves

Par Jean-Louis Blanc

Est-ce le retour de Jean-Pierre Vincent au Festival d’Avignon ? Celui que l’on qualifie de « metteur en scène aux quatre Cour d’Honneur »… En fait de retour il s’agit plutôt d’une arrivée, celle de jeunes artistes issus du Groupe 44 de l’Ecole supérieure d’art dramatique du Théâtre National de Strasbourg. Il ne s’agit pas moins de douze acteurs et douze créateurs des métiers

Lire l'article sur Inferno

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

lundi 15 juillet 2019

« L’Orestie » au tribunal de l’histoire

Par Brigitte Salino

l est rare de voir L’Orestie d’Eschyle dans son intégralité. Jean-Pierre Vincent la met en scène avec les élèves du Groupe 44 de l’Ecole du Théâtre national de Strasbourg, dont c’est le spectacle de sortie. Désormais, chacun et chacune va vivre sa vie d’artiste, pour écrire d’une manière inclusive comme c’est la règle au TNS, en pointe sur plusieurs fronts, en particulier la diversité : Stanislas Nordey, le directeur, a si bien œuvré pour ouvrir...

Lire l'article sur Le Monde.fr

Théâtre du blog

Image de la critique de Théâtre du blog

lundi 15 juillet 2019

Match en trois sets

Par Christine Friedel

La trilogie fondatrice du théâtre grec, donc de notre théâtre, avec: Agamemnon, Les Choéphores, Les Euménides et la seule qui ait été conservée entière mais sans le drame satyrique qui suivait. Ces trois pièces sont parvenues jusqu’à nous parce qu’elles sont devenue tout de suite des classiques, reproduites dans les morceaux choisis des écoles. Ce sont les Lagarde et Michard de l’Antiquité qui l’ont sauvé…...

Lire l'article sur Théâtre du blog

WebThéâtre

Image de la critique de WebThéâtre

lundi 15 juillet 2019

Oreste et la maison des Atrides

Par Corinne Denailles

Revenir au texte antique, référence fondamentale de toute formation théâtrale mais aussi retour aux sources du théâtre pour mieux en comprendre les enjeux éternels et sa fonction politique et sociale. Jean-Pierre Vincent, un de nos maîtres de la scène, a près d’une centaine de mises en scène à son actif ; il a exploré des univers très variés, parmi lesquels la tragédie antique. I...

Lire l'article sur WebThéâtre

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 13 juillet 2019

L’Orestie de jeunesse de Jean-Pierre Vincent

Par Vincent Bouquet

Pour guider les jeunes comédiens du Groupe 44 de l’Ecole du TNS dans la pièce-monde d’Eschyle, le vieux lion aux quatre Cour d’honneur a tout misé sur le théâtre, et rien que sur le théâtre. Un spectacle gorgé d’expérience, d’envie et de subtilité....

Lire l'article sur Sceneweb

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

samedi 13 juillet 2019

La vibrante « Orestie » de Jean-Pierre Vincent

Par Philippe Chevilley

Le metteur en scène met en relief le talent des douze jeunes pousses de l'école du Théâtre national de Strasbourg, en présentant dans le cadre du 73e festival d'Avignon une intégrale lumineuse de l'oeuvre fondatrice d'Eschyle. Du sang, de la poésie et des larmes......

Lire l'article sur lesechos.fr